La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

1774 : 1774

1774 - 1774

Kalpamantra, 2010

Dark Ambient, Pays-Bas

Digital

Capturé en 2010, publié seulement en format digital par le label Kalpamantra, ce EP éponyme de 1774 n'offre que peu de clés pour l'appréhender, oeuvre d'un projet hollandais basé à Utrech. A peine savons-nous qu'il s'agit d'une interprétation du roman \"Die Leiden Des Jungen Werther\" de Goethe. Voilà.

Mais avons-nous vraiment besoin d'en savoir davantage pour apprécier cette (trop) petite vingtaine de minutes ? Non assurément. Plus que de la Dark Ambient, genre auquel il est arrimé, 1774 tricote une bande-son envoûtante aux confins de la musique néo-classique, à la fois crépusculaire et pulsative. Bien qu'éléments d'un tout homogène, chacun de ces quatre titres possède une identité qui lui est propre. \"Nachtwanderungen Im Gebirge\" se veut aussi fantomatique qu'hypnotique, hanté par des mélodies comme échappées d'un violon osseux.

Moins glacial, \"Erlöschung Des Leidens\" bat d'un pouls tripant aux accents néo-classique plein de majesté cependant que \"Von Der Suche Seelenruhe - Who Das Leben Sterben Wird\" résonne comme un écho funèbre, libéré par des nappes électroniques que ne renierait pas le Burzum carcéral, ambiance désolée que le retrouve sur le terminal \"Totenträum\", pulsation qui égrène tout d'abord des notes minimalistes avant de s'élever puissamment, montagne martiale d'une sourde beauté.

Son goût de trop peu, tout comme sa froide nature digitale ne parviennent donc ni à exonérer 1774 de sa valeur intime ni de son souffle spectral. L'objet est à l'image de son visuel : lacis d'émotions grisâtres figées dans le temps. C'est à la fois épuré et enveloppant, esquisse d'un univers sombrement séduisant dont on espère qu'il n'est que la première marche d'un édifice aux dimensions monumentales.

Childeric Thor - 7/10