La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Shrapnel : Sturm

SHRAPNEL - Sturm

Seven Gates of Hell, 2005

NSBM/RAC, Pologne

CD

Tout d'abord, un peu d'histoire. Sachez que le \"Shrapnel\", inventé en 1850 et des poussières par un certain Henry Shrapnel , est un obus performant remplaçant les bandes à mitraille. Il fut beaucoup utilisé pendant la première guerre mondiale, avant d'être adapté et transformé en fusil/pistolet pendant la seconde guerre mondiale. Mais revenons à nos brebis polonaises. Car ce Shrapnel, formé par Fritz Von Shrapnel déjà connu pour ses méfaits au sein de SAURON(pol), nous vient bel et bien de Pologne. Mais là ou ces polaks m'ont fait sourire, c'est qu'ils préfèrent s'abstenir d'être affiliés au registre NSBM. Dans ce cas, pourquoi avoir signé chez Seven Gates of Hell , ayant déjà sorti des groupes comme ARMAGGEDON, INFERNAL WAR, BLACK ALTAR, etc... ? Et pourquoi adopter une voix typiquement RAC dans certains morceaux alors ? Sans parler du nom du groupe et de l'imagerie... Enfin, revenons au contenu musical qui est le principal. Et franchement, Shrapnel c'est 9 obus lourds pour 35 minutes de carnage total dans ton salon ! C'est la copine qui va encore être contente du bordel ! Les zicos sont 5 et n'ont aucunement la prétention de faire de heavy/speed/gothic pour un public \"facile\". Pour commencer, je parlerais du son qui est proprement monstrueux. Tout est bien dosé. On entend parfaitement aussi bien les cymbales que la grosse-caisse. Il faut dire que le frappeur est loin d'être un novice et ça se sent. Les guitares alternent passages thrash/black/RAC avec une pointe de mélodie génialissime de temps à autres. Ca donne un mélange assez détonnant, incomparable et vraiment bien ficelé. Très très entrainant (pas d'erreur de frappe !). La basse bien présente et bien audible soutient à merveille ses voisines plus aigues. Et quel bonheur mes aïeux ! Car je le dis clairement : La basse est un instrument majoritairement sous-utilisé ou approximatif dans le black metal. Par moment, des samples martiaux et militaristes viennent se greffer au reste pour donner un impact supplémentaire à la musique. Encore une fois, réussite totale ! Pour moi, ce CD est désespérant de maitrise et d'ingéniosité. Les 3 hurleurs (!) varient du chant clair totalitaire à un chant RAC semblable à HONOR, en passant par des vociférations black bien énervées et autoritaires. Vous recherchez un skeud terriblement accrocheur qui va droit au but ? Sturm de Shrapnel est fait pour vous. Pour ma part, c'est tout simplement un sans-faute. Pas approuvé ou recommandé... Obligatoire !

Benphegor - 10/10