La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Wolfsangel : Humungus / Wolfsangel

HUMUNGUS - Humungus / Wolfsangel

Pit records, 2004

Rac metal, France

Split CD

Cela faisait bien longtemps que PIT n'avait pas produit un groupe Français (depuis Regnuam Aeterna pour la petite info), et pour se faire pardonner, ils en produisent deux d'un coup : HUMMUNGUS et Wolfsangel, le retour du RAC hexagonal.
La rondelle enfournée, et voilà que la sauce me saute en pleine gueule : « Les derniers guerriers », me sidèrent, rivalisant avec tous les groupes cultes, d'une puissance encore jamais égalée pour un groupe chantant en français, je suis sur le cul! Un métal bien enfourché, je me demande encore si je ne rêve pas, ce groupe est énorme, je me repasse le premier titre, je me pince, mais rien n'arrive je suis bien entrain d'écouter le Meilleur groupe de RAC de France, voir du monde (BFG n'a qu'à bien se tenir!). Et le pire dans tout ça, c'est que ce n'est pas une bombe à hydrogène qui est contenue dans le CD, mais cinq: pas un seul titre moyen, que des monstres, des dragons (pas Chinois mais de l'armée française!). Ces cinq titres sont maintenant aux côtés de \"Germania\" de Kontingent, \"Jeanne\" de Bunker, \"Europe Jeunesse Révolution\" de Fraction. \"Berlin\", le deuxième titre à même un petit penchant black métal, qui n'est pas là pour me déplaire, honneur à la légion, le troisième n'a quant à lui rien à se reprocher. Donc si vous avez tout compris, il va falloir compter sur HUMMUNGUS.
Quant au suivant, prénommé Wolfsangel , il est un peu fade face à HUMMUNGUS (je dis ça juste pour vous dire que HUMMUNGUS, c'est énorme), mais cela ne voulant pas dire qu'ils font de la merde, bien au contraire. Leur heavy speed digne penchant des Iron Maiden, Judas Priest, et autres Saxon, en un peu plus corsé, est un véritable régal, mais malheureusement il n'y a pas cinq hymnes mais trois (toutefois, c'est déjà un rendement plus que raisonnable), à savoir, \"Le Berserker\", \"l'épurateur\" et \"Unabomber\", qui sont eux aussi à mettre sur l'autel des dieux. Wolfsangel va pousser la mélancolie, et les années huitante, avec \"Combat\", qui aurait pu faire parti d'un album de TELEPHONE.
Ces deux groupes sont vraiment transcendants, et leur musique est en tous points excellents : des textes qui sont bien loins de ce qui ce faisait dernièrement, à savoir intelligents, et une musique qui est à se prosterner. Fini le RIF, les païens sont de retours, fini la Oï, des musiciens ont pris le flambeau de la musique Nationaliste et Rac******* , HUMMUNGUS et Wolfsangel sont prêts à défendre le drapeau aux trois couleurs et à embraser celui des douze étoiles.

M.O.I