La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

After Forever : Remagine

AFTER FOREVER - Remagine

Transmission, 2005

Gothic metal / Heavy metal symphonique, Pays-Bas

Album CD

Remagine est le quatrième album de After Forever dont le succès n'a cessé de grandir rapidement avec les trois précédents albums: Prison of desire en 2000, Decipher en 2001, Invisibles circles en 2004. La pochette est, je trouve, vraiment pas inspirée et de mauvaise augure. After Forever a vraiment eu une mauvaise idée en rompant avec son ancien esthétisme surtout pour opter pour une photo du groupe pour la pochette (comme les groupes de pop) ce qui témoigne d'un manque d'idée, surtout une photo de si mauvais goût dans un décors si laid avec un look si peu inspiré avec des dégaines de vieux heavy metalleux voir hard rockers pour les membres du groupe et un nouveau look pour Floor, la chanteuse, si souvent mise en avant, franchement pas terrible avec cheveux tressés en forme de crête et un look goth metal un peu gros dur; enfin peu importe mais surtout pas sur la pochette. En tout cas, une telle pochette met en avant le côté heavy metal du groupe au détriment de son côté gothic metal car After Forever appartient à cette mouvance à mi-chemin entre le gothic metal et le heavy sympho, jonction créé par NIGHTWISH , notamment avec un chant féminin parfois soprano et des orchestrations. Transmission a d'ailleurs sorti cet album le même jour que le nouvel album de EPICA , le nouveau groupe crée par Mark Jansen suite à son départ de After Forever après le deuxième album, qui pour sa part a mis l'accent sur le côté symphonique; et cette date de sortie identique est symbolique puisque aujourd'hui les deux formations se distinguent très clairement. After Forever met désormais nettement l'accent sur le côté heavy metal (parfois sonnant même vieux heavy), et le chant de Floor, parfois à la NIGHTWISH , part dans des intonations souvent heavy metal, par-contre les quelques chœurs de l'album sont vraiment très bons avec ce côté TRSITANIA vieille époque (CARL ORFF un peu si vous voulez) qui alternent avec les voix graves, parfois lassantes, de Bas Maas. Un nouvel album de AFTER FORVER bien moins gothic metal (qui montre qu'il ne suffit pas qu'il y ait une chanteuse pour qu'un album de metal soit gothic metal!!!), la participation guest de deux membres de After Forever à NIGHTMARE n'est donc pas à un hasard mais témoigne d'une réelle attirance de After Forever pour le heavy metal. Il manque dans cet album un réel côté \"dreamy\", un côté atmosphérique et émotionnel malgré quelques bons titres et passages. On louera cependant la volonté du groupe de sortir du créneau gothic metal à chanteuse. L'album est également disponible dans une version limitée avec des titres bonus et une partie dvd.

Adnauseam - 6/10