La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Chroniques metal

La sélection du rédac'chef

A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z #
Total : 3313

Dernières chroniques metal

Misery : AstheniaNew

Depressive Black Metal, France, 2017

A force de chroniquer que les nombreuses hosties que Misery ne manque jamais de livrer une fois par an, si ce n'est davantage, nous pourrions craindre de ne plus avoir grand chose à dire à son sujet et que la semence de l'âme solitaire qui anime cette entité confidentielle finisse ...

Lire la suite...

MISERIST : Miserist

Black Death Metal, Australie, 2017

Miserist, c'est d'abord une démo tape, crachée en février 2016 à seize exemplaires seulement, grâce à laquelle le groupe, qui se nomme alors Headwar, est très vite repéré, contribuant tout comme Abyssal ou de Portal, à fusionner black et death metal en un seul bloc mortifère dont ne sont conservés que ...

Lire la suite...

Acedia Mundi : Speculum Humanae Salvationis

Acedia MundiĀ - Speculum Humanae Salvationis

Black metal, France, 2017

Que le chemin peut parfois être difficile pour concrétiser un travail de création morbide et en faire une pièce de metal noir de toute splendeur spectrale ! Car pour sortir son 1er album seulement deux ans après son enregistrement, les Parisiens d’Acedia Mundi ont trouvé la Providence avec le label mexicain ...

Lire la suite...

Festering : From The Grave

Death Metal, Portugal, 2012

Contrairement à ce que prétend le proverbe, l'habit fait parfois le moine. Preuve en est avec Festering qui peut difficilement passer pour autre chose que ce qu'il est, à savoir l'artisan d'un bon vieux death des familles, bien grumeleux et fétide à souhait. Portugais de sol, ces mecs sont surtout Suédois ...

Lire la suite...

Serpens Luminis : Usque Ad Sideras et Usque Ad Inferos

Nansi, Haruspex, Serpens Luminis - Usque Ad Sideras et Usque Ad Inferos

Black / death metal, Suisse, 2017

La scène black de Suisse ! Même si elle est plus modeste qu’en Scandinavie, elle peut toujours se targuer d’avoir en son sein des précurseurs du genre ! Eh oui, les Celtic Frost, Hellhammer et autres Samael (old school) auront éternellement une résonance dans nos oreilles meurtries par leur infâmes litanies… Depuis, ...

Lire la suite...

Haruspex : Usque Ad Sideras et Usque Ad Inferos

Nansi, Haruspex, Serpens Luminis - Usque Ad Sideras et Usque Ad Inferos

Black / death metal, Suisse, 2017

La scène black de Suisse ! Même si elle est plus modeste qu’en Scandinavie, elle peut toujours se targuer d’avoir en son sein des précurseurs du genre ! Eh oui, les Celtic Frost, Hellhammer et autres Samael (old school) auront éternellement une résonance dans nos oreilles meurtries par leur infâmes litanies… Depuis, ...

Lire la suite...

Nansis : Usque Ad Sideras et Usque Ad Inferos

Nansi, Haruspex, Serpens Luminis - Usque Ad Sideras et Usque Ad Inferos

Black / death metal, Suisse, 2017

La scène black de Suisse ! Même si elle est plus modeste qu’en Scandinavie, elle peut toujours se targuer d’avoir en son sein des précurseurs du genre ! Eh oui, les Celtic Frost, Hellhammer et autres Samael (old school) auront éternellement une résonance dans nos oreilles meurtries par leur infâmes litanies… Depuis, ...

Lire la suite...

Anturgle : OURSGAARD

Ritual Ambient Black Metal, France, 2017

Le black metal, c'est quoi ? Ca peut être plein de choses, notamment un mec qui, tout seul dans son coin, bricole un machin qui ne ressemble – à priori – à rien. C'est donc le cas de Anturgle, projet onanique dont même le nom de son unique membre, Tyrson, ...

Lire la suite...

Atavisma : On The Ruins Of A Fallen Empire

Death Doom, France, 2017

Bien qu'il n'en soit encore qu'à ses premiers balbutiements, il n'en demeure pas moins que Atavisma figure déjà parmi les fossoyeurs les plus excitants en activité. Old school, il l'est à plus d'un titre. Pour le format de ses rôts, entre la bonne vieille démo tape des familles éditée par l'intègre ...

Lire la suite...

Lucifer\'s Fall : II - Cursed & Damned

Doom Metal, Australie, 2016

Après avoir passé des années à forger un doom d'une grande pureté de traits avec Rote Mare, accouchant de véritables mètre étalon du genre (Serpents Of The Church...), le grand Phil Howlett, estimant peut-être avoir ronger jusqu'à la moelle cette matière pétrifiée et solennelle, semble désormais vouloir se concentrer sur LUCIFER'S FALL, mis en ...

Lire la suite...

Agonia : O Desvanecer

Funeral Black Doom Metal, Portugal, 2015

Décidément, il y a quelque chose de sinistre, de malsain, chez nombre d'entités lusitaniennes, une espèce d'aura abyssale que ronge une négativité caverneuse. Evidente dans le black metal, cette capacité à ruminer dans les profondeurs crayonneuses d'une cavité qu'aucune lumière ni chaleur ne parviennent à atteindre, gangrène même le doom ...

Lire la suite...

Toter Fisch : Yemaya

Toter Fisch - Yemaya

Folk metal, France, 2017

Le folk metal est apparu en France au beau milieu des années 90 avec l’éminent et excellent Aes Dana. Et à peu près à la même période, il y a eu les Finlandais de Finntroll. Depuis, ce genre musical a fait son bonhomme de chemin pour arriver aujourd’hui avec des ...

Lire la suite...

Agonia : O Adormecer Eterno

Funeral Doom, Portugal, 2015

Demo tape publiée en janvier 2015 par War Productions, O Adormecer Eterno fait partie de ces offrandes qui ne peuvent naître que dans l'underground le plus obscur, fuyant la lumière du jour. Agonia, qu'il ne faut pas confondre avec ses nombreuses homonymes, est à l'image de ce premier cri de ...

Lire la suite...

Ende : Emën Etan

Black Metal, France, 2017

Si trois (trop) longues années séparaient Whispers Of A Dying Earth et The Rebirth Of I, Ende n'a au contraire pas chômé depuis cette deuxième offrande, entre la scène, une alliance scellée avec Sorcier Des Glaces (Le puits des morts) d'ors et déjà culte et aujourd'hui un troisième méfait baptisé Emën Etan, ...

Lire la suite...

Raspail : Dirge

Funeral Black Doom Metal, Italie, 2016

On ne sait finalement que très peu de choses sur Raspail, hydre à trois têtes venue de Rome et dont les membres s'affichent le visage volontairement caché. Mais son origine italienne apporte toutefois un indice précieux quant à la nature d'un art qu'on devine ténébreux, cryptique même, cette terre ensoleillée servant ...

Lire la suite...

Aube Grise : Mauvaise augure

Black Metal, France, 2016

Moins d'un an après avoir enfanté Feue, offrande séminale des plus prometteuses, Aube Grise revient déjà nous rendre visite, frappant aux carreaux de notre fenêtre contre lesquels commence à s'amasser un froid cinglant annonciateur de l'hiver, saison particulièrement propice à la défloration de ce Mauvais augure (forcément) funeste. Pour ceux qui ne ...

Lire la suite...

Kult Mogil : K+M+B

Death Metal, Pologne, 2015

Ce n'est pas parce qu'elle ne dépasse que de peu les quinze minutes au compteur que K+M+B, séminale et unique démo de Kult Mogil, doit être considérée comme une petite bestiole. Casern Bitch Productions (Bubonic Christians) ne s'y est d'ailleurs pas trompé, lui qui la réédite aujourd'hui en format CD ...

Lire la suite...

N.k.v.d. : Totalitarian Industrial Oppression

Totalitarian Indus Black Metal, France, 2016

Alors que son âme et fondateur semble l'avoir abandonné pour se consacrer à Autokrator dans une veine à la fois proche dans sa noirceur martiale et néanmoins différente dans son expression certes tout aussi organique mais plus désincarnée encore, il serait regrettable d'oublier N.k.v.d. dont les trois méfaits ne ressemblent ...

Lire la suite...

Wolfhowl : The Purity Of Mother Nature

Black Metal, Grèce, 2016

Né en Grèce, Wolfhowl compte parmi cette myriade de one-man band qui pullulent dans le black metal, chapelle qui affectionne particulièrement ces loups solitaires qui ruminent leur haine et leur dégoût du conformisme dans la pale clarté d'une nuit d'hiver. Pourtant, Faethon, le maître des lieux, n'a nul de besoin de ...

Lire la suite...

Maléfice : Le Monastère des Hommes en Noir

Black Metal Epic, France, 2016

Il est toujours difficile pour un chroniqueur de trouver l'éternel équilibre entre la passion et la raison, entre ce qu'il ressent (que cela soit positif ou négatif) et la qualité inhérente de l'œuvre qui lui est proposée. Lorsque j'ai reçu le CD de MALEFICE, je ne connaissais absolument rien de ...

Lire la suite...