La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Chroniques metal extrême " D "

Daedalion : Ad sacrificium offerre corpus meum

DAEDALION - Ad sacrificium offerre corpus meum

Black metal, France, 2003

Rien de bien neuf dans la galaxie black métal française penserons certains, avec cette galette pourtant honnête : un jeune groupe de la Drôme formé en 2003 se lance dans l'aventure avec un son « darkthronien », une B.A.R. un peu gavante, un son de guitare un peu étouffé, un ...

Lire la suite...

Daedalion : Daedalion Fili luciferi

DAEDALION - Daedalion Fili luciferi

Black metal, France, 2005

Que de progrès depuis la première démo « Ad sacrificium offerre corpus meum », malgré d'incessants changements de line-up ! Cette fois, un vrai batteur a intégré le groupe. Cela ne fait pas tout, mais change pas mal de choses : les 5 titres de Daedalion deviennent bien plus vivants ...

Lire la suite...

Daedalion : Sainte Folie - Érige Un Empire

DAEDALION - Sainte Folie - Érige Un Empire

Black metal medieval, France, 2007

En voici une de bonne surprise! Enfin, pas totalement non plus, Daedalion ne m'était pas complètement inconnu, leur démo \"Ad Sacrificium Offerre Corpus Meum\" ne m'avait déjà pas laisser de marbre, il y avait du potentiel, la formation était encore naissante, en pleine recherche. Mais en cette année 2007, ...

Lire la suite...

Daemonlord : Of war and hate

DAEMONLORD - Of war and hate

Black metal, Espagne, 2004

La différence notable entre un album de black au lay-out pourrie français et espagnol, est que le groupe espagnol à plus de chance de nous offrir une bonne musique. VieIlle jaquette dessinée et biographie pro réglementaire ne riment pas forcément avec musique pasteurisée et ambiances faussement guerrière. Comme ici Daemonlord. ...

Lire la suite...

Danishmendt : Un passé aride

DANISHMENDT - Un passé aride

Black dépressif / ambientcore, France, 2010

Le dernier album de DANISHMENT porte bien son nom... Un passé aride La première impression à l'écoute a été de me retrouver au milieu de nulle part, sur une sombre terre aride. La sécheresse du son, la simplicité lancinante donne un air de désolation sans nom sur cet ...

Lire la suite...

Dantalion : Call of the broken souls

DANTALION - Call of the broken souls

Black metal atmosphérique, Espagne, 2007

Parmi un paquet d'albums promo, se cache quelquefois une pépite. Et Call of the broken souls a l'immense mérite de faire partie de ce genre de perles rares. Le groupe espagnol, formé en 2004, officie dans un black \"puriste\" mélancolique à souhait. En seulement quatre ans d'existence, et ...

Lire la suite...

Danzig : The Lost Tracks Of Danzig

DANZIG - The Lost Tracks Of Danzig

Heavy Metal, Usa, 2007

Danzig est un groupe de Heavy Metal crée en 1986 qui a pour but de faire du Heavy pur jus avec l'aide de la voix et de la présence de Glenn Danzig (ex-chanteur des MISFITS). Ce \"The Lost Tracks Of Danzig\" est une compilation de 26 morceaux en deux galettes ...

Lire la suite...

Dapnom : Actes Préalables

DAPNOM - Actes Préalables

Dark ambiant, France, 2007

\"Actes préalables\" est la première réalisation cd de INSIDIOUS POISONING RECORDS, la première production du label ayant été la précédente réalisation (apparemment la cinquième demo) de Dapnom \"Black abstract expressionism\" sortie en mai 2005 sous forme de cassette. Le jeune label marseillais me fait beaucoup penser à la démarche de ...

Lire la suite...

Dark Age : Dark Age

DARK AGE - Dark Age

Dark metal, Allemagne, 2004 a.b.

A voir le nom, on pourrait s'attendre à un groupe pratiquant une musique très sombre, ou plutôt à un groupe de pseudo-méchants prétendant annoncer un age de ténèbres dont ils seraient naïvement les protagonistes, une seconde hypothèse corroborée par l'affreuse pochette de l'album. En fait, il n'en est rien. Passé ...

Lire la suite...

Dark Ages : From The Bogs Of Aughiska / Dark Ages

DARK AGES - From The Bogs Of Aughiska / Dark Ages

Dark Ambient, Ukraine, 2011

Il était écrit que FROM THE BOGS OF AUGHISKA et Dark Ages se croiseraient un jour, tous les deux bâtisseurs d'une Dark Ambient dont les obscures racines s'enfouissent dans leur terre tant historique que nationale respective. Davantage qu'un banal split, leur collaboration, bien qu'individuelle, est reliée par une idée commune ...

Lire la suite...

Dark Fortress : Stab Wounds

DARK FORTRESS - Stab Wounds

Black metal, Allemagne, 2004

Arghh! Encore du tout bon venu directement des sombres et humides forêts de Germanie! Le black metal de Dark Fortress, combo né en 1994, est à la fois puissant et rapide, mélodique et mélancolique. Ces sentiments sont savamment reliés dans 11 titres et en font un album très accrocheur : ...

Lire la suite...

Dark Fortress : Seance

DARK FORTRESS - Seance

Black métal atmosphérique, Allemagne, 2005

Alors que le troisième méfait du groupe, \"Stab Wounds\", m'avait particulièrement emballé avec sa rapidité et ses riffs abrasifs, c'est avec un certain empressement que j'enfourne ce quatrième assaut germanique dans ma platine. Et là, déception ! Les Dark Fortress ont vraiment mis trop d'eau dans leur vin ; peut-être ...

Lire la suite...

Dark Fortress : Eidolon

DARK FORTRESS - Eidolon

Black metal, Allemagne, 2008

Dire que le patronyme dont ce groupe germanique a décidé de s'affubler est cliché n'apporterait rien au débat ; et ce serait occulter une carrière qui commence à être tout à fait honorable depuis 1994, à l'ombre des « grands » du black metal. Ce cinquième assaut voit un changement ...

Lire la suite...

Dark Funeral : The Secrets Of The Black Arts

DARK FUNERAL - The Secrets Of The Black Arts

Black Metal, Suède, 1995

En 1995, en pleine maturation de la vague du BM revival, juste avant la percée commerciale de COF et Dimmu Burger, débarque ce manifeste d'art noir. La précédente démo \" In the sign of the horn \" était restée très confidentielle et fera d'ailleurs l'objet d'une réédition en 2000 avec ...

Lire la suite...

Dark Funeral : Diabolis Interium

DARK FUNERAL - Diabolis Interium

Old black, Suède, 2002

Après une trop longue attente, les Suédois maléfiques nous livrent enfin un nouvel ode à Satan: l?excellent mini-CD « Teach childrento worship Satan » et ses 4 reprises de groupes cultes était sutout destiné à nous faire patienter... Sa seule compo. « An apprentice of Satan » (figurant aussi sur ...

Lire la suite...

Dark Funeral : De Profundis Clamavi Ad Te Domine

DARK FUNERAL - De Profundis Clamavi Ad Te Domine

Black Metal, Suède, 2004

Dark Funeral à toujours su se faire désirer entre chacune de ses sorties d'album ; déjà, avant le \" Diabolis interium \", le groupe nous avait servis le M-Cd \" Teach children to worship Satan \" très intéressant, d'ailleurs. Et bien, autant le dire, cette autre production intermédiaire, un live ...

Lire la suite...

Dark Funeral : Devil pigs

DARK FUNERAL - Devil pigs

Black metal, Suède, 2004

Bonne idée de la part de Karmagedon de rééditer tous les bons vieux CD épuisés et introuvables, de Naglfar à Dismember... et là, le label s'est surpassé, en faisant un CD de matériel musical épars et rare : d'une part, le mini-CD \"In the sign of the horn\" de ...

Lire la suite...

Dark Funeral : Attera totus sanctus

DARK FUNERAL - Attera totus sanctus

Black metal, Suède, 2005

Cela faisait déjà bien longtemps que Dark Funeral n'avait pas sorti d'album studio : un split, un live nous avaient fait patienter, alors que \"Diabolis Interium\", le dernier album, remontait déjà à 2002...Rassurez-vous, Dark Funeral existe toujours et n'a pas changé d'un iota son style musical depuis ses débuts ; ...

Lire la suite...

Dark Funeral : Angelus Exuro Pro Eternus

DARK FUNERAL - Angelus Exuro Pro Eternus

Black metal, Suède, 2009

Les sorties d'album de Dark Funeral seraient toujours très espacées, car le groupe peaufinerait sa musique avec acharnement. En effet, pour accueillir ce Angelus Exuro Pro Eternus , il nous fallu attendre pas moins de quatre années ! Son artwork fait le lien avec les précédents albums et ...

Lire la suite...

Dark Fury : We are the only Gods

OHTAR - Shall i drink the fulfillment

NS Black metal, Pologne, 2005

Label fidèle à son style, Semen and Blood nous gratifie d'une tape de bon black old school comme on ne sait plus en faire. L'ouverture se fait avec OTHAR , qui je dois dire, annonce directement les choses. Black vieux et crasseux entre-coupé d'arpèges nordiques dans la ...

Lire la suite...