DARK AGE : Dark Age

DARK AGE - Dark Age

Remedy Records / Underclass, 2004 a.b.

Dark metal, Allemagne

CD

A voir le nom, on pourrait s'attendre à un groupe pratiquant une musique très sombre, ou plutôt à un groupe de pseudo-méchants prétendant annoncer un age de ténèbres dont ils seraient naïvement les protagonistes, une seconde hypothèse corroborée par l'affreuse pochette de l'album. En fait, il n'en est rien. Passé ce décalage entre les illusions et la réalité, il faut reconnaître que cet album, leur quatrième déjà, est un bon album mais un album avant tout agréable qui mélange divers éléments tournant autour d'un dark death très mélodique. Le groupe est défini comme du dark metal, non pas pour dire qu'il s'agit avant tout de musique sombre, car ce n'est pas l'atmosphère principale qui s'en dégage mais qu'ils puisent leurs influences dans les styles dark metal : death, black, et autres, enrichis d'autres éléments issus du metal. Par exemple le titre " Nikita " a je trouve un côté un peu samaelien dernière époque dans les guitares. Un album qui n'est pas innovateur mais qui propose un très bon mélange de divers éléments issus de la scène dark metal pour une mixture avant tout mélodique. On notera également la présence d'une reprise de Ozzy Osbourne, à mon avis dispensable. La voix se situe principalement entre death et black, bref dans des influences à la old In Flames en non aigu, parsemé de voix claires. Ce qui est frappant également c'est la participation de nombreux musiciens à cet album issus de Negator, , Torment, Serpent Soul, mais surtout le très charismatique Johan Edlund, leader de Tiamat sur 2 titres avec voies claires donc. L'édition limitée comporte en bonus une partie dvd de 12 titres dont principalement des titres anciens. Un album à recommander pour les adeptes de metal extrême très mélodique, pas spécialement mais qui offre une très bonne synthèse de différents éléments métalliques.

Adnauseam - 8/10