La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Dark Funeral : Angelus Exuro Pro Eternus

DARK FUNERAL - Angelus Exuro Pro Eternus

Regain Records, 2009

Black metal, Suède

Album CD

Les sorties d'album de Dark Funeral seraient toujours très espacées, car le groupe peaufinerait sa musique avec acharnement. En effet, pour accueillir ce Angelus Exuro Pro Eternus , il nous fallu attendre pas moins de quatre années ! Son artwork fait le lien avec les précédents albums et ancre d'emblée sa musique dans la continuité, c'est-à-dire dans la plus pure tradition black-métallique suédoise des années 1990.
Appuyez sur « Go » et la grosse machine satanique bien huilée (toujours chez Regain) et toujours mieux produite (toujours chez Peter Tatgren) se lance : le premier titre The End Of Hulman Race est d'emblée très bon et résume en lui-même le style Dark Funeral , car il contient tous les bons ingrédients qui ont fait la renommée du groupe : la batterie est invariablement et alternativement branchée sur 3 patterns classiques (la double pédale, le blast ou le « poum-tchac » ultra rapide) ; le nouveau batteur, Dominator sait aussi aérer le tout en ménageant des breaks classiques. Dark Funeral , c'est aussi quelques riffs grattés bien balancés dont les mélodies de seconde guitares donnent toute leur profondeur, et un chant criard bien énervé du meilleur effet. Notons le titre 3 ( Stigmata ) avec ses chœurs graves qui dynamisent l'ensemble, mais le côté fou du chant du précédent album Attera Totus Sanctus a été rectifié. En définitive, cet opus est bien fait, comme ces deux prédécesseurs (mis à part le titre 8 , In my dreams , bien gnan-gnan). M ais la démence mystique des deux premiers méfaits ( The Secrets of the black arts et Vobiscum satanas ) s'est envolée de la plupart des titres avec la renommée commerciale. Pas de surprise, le fan sait exactement ou il met les pieds en achetant un album de Dark Funeral . On peut glosser sur le manque d'innovation, mais au moins, ce groupe a su rester fidèle à ces débuts, comparativement aux autres légendes du BM nées en même que lui : pas de doute, « les anges brulent pour l'éternité ». Et le style de Dark Funeral également !

Autocratôr - 08/10