La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Chroniques metal extrême " R "

Racer-x : Getting Heavier

RACER-X - Getting Heavier

Heavy metal, Allemagne, 2002

J'adore Racer X ! Le quatuor mené par Paul Gilbert (de Mr. Big) et Scott Travis (de Judas Priest) a le don de faire balancer la tête avec leur heavy rock musclé lorgnant parfois du côté du hard-rock. Après un excellent album 'Superheroes' et un live mitigé, j'avais hâte de ...

Lire la suite...

Rage : Rage & Lingua Mortis Orchestra

RAGE - Rage & Lingua Mortis Orchestra

Heavy metal symphonique, Allemagne

Ce premier dvd de Rage est un peu spécial car il contient plus qu'un dvd classique. En effet, c'est un DVD [Plus] qui contient d'un côté les vidéos (lisible par lecteur dvd) et de l'autre une piste audio (lisible par lecteur dvd et cd). Côté vidéo on trouve le concert spécial ...

Lire la suite...

RagnarÖk : Collectors of the King

RAGNARÖK - Collectors of the King

Brutal Black Metal, Norvège, 2010

« La Consommation du Destin des Puissances » : voilà ce que veut dire RagnarÖk. Autrement dit, les Anciens Dieux meurent dans le dernier affrontement et une autre génération voit le jour. Bien pire qu'une Apocalypse... Bref, je divague, je suis là pour causer du nouveau et inespéré RagnarÖk, Collectors of ...

Lire la suite...

Rajna : Hidden Temple

RAJNA - Hidden Temple

Atmospheric ethno music, France, 2003

Cinquième album pour Rajna avec ce \"Hidden temple\", et quatrième chez Holy records. Après la participation au projet Am'ganesha'n, Rajna sort ainsi un nouveau cd toujours dans le style qui lui est propre : de la musique atmosphérique ethnique mixant heavenly voices (parfois avec des intonations à la Lisa Gerrard) ...

Lire la suite...

Rajna : Otherwise

RAJNA - Otherwise

Atmospheric, France, 2006

\"Otherwise\" est déjà le septième album de Rajna depuis ses débuts en 1998, car avant l'ère d'Holy Records, n'oublions pas le très bon \"Ishati\" en 1999 chez Prikosnovenie à quoi s'ajoute en 1998 avant un album autoproduit confidentiel limitée à 50 copies nommé \"Iklésia\", puisque sur plage numerique qui inclus ...

Lire la suite...

Rampart : Warriors

RAMPART - Warriors

Heavy metal, Bulgarie, 2008

L'ami Fabien de INFERNO RECORDS aime tout ce qui est old school, du genre à dater au carbone 14, bien enfoui dans les tréfonds de l'UG. Pour aujourd'hui on a réussi a déterré un groupe dont la provenance bulgare est à confirmer, puisque le genre pratiqué fait plus penser aux ...

Lire la suite...

Rampart : Voice of the wilderness

RAMPART - Voice of the wilderness

Heavy Metal, Bulgarie, 2009

Fondé en 2006 par Yavor Kamenov (guitariste et principal compositeur) et Borislav Glavev (batterie), Rampart s'est adjoint la même année les services de la chanteuse Maria Doychinova qui s'est chargée de la majorité des textes. Ainsi constitué, le groupe s'est donné pour mission de se dresser en « ...

Lire la suite...

Rampart : War Behest

RAMPART - War Behest

Heavy Old School, Bulgarie, 2012

Etrange retour que ce nouvel album de Rampart... Pour ceux qui suivent le groupe depuis Voice of the wilderness , sachez que le line-up du groupe a presque entièrement changé, à l'exception notable de Maria, la chanteuse. Il semblerait que de grosses dissensions internes aient conduit la ...

Lire la suite...

Raspail : Dirge

Raspail - Dirge

Funeral Black Doom Metal, Italie, 2016

On ne sait finalement que très peu de choses sur Raspail, hydre à trois têtes venue de Rome et dont les membres s'affichent le visage volontairement caché. Mais son origine italienne apporte toutefois un indice précieux quant à la nature d'un art qu'on devine ténébreux, cryptique même, cette terre ensoleillée servant ...

Lire la suite...

Raunchy : Death pop romance

RAUNCHY - Death pop romance

Death melodique moderne, Danemark, 2006

Raunchy est un groupe dont je n'avais absolument jamais entendu parlé et pourtant \"Death pop romance\" est le troisième album des danois, leur précédents albums \"Velvet noise\"(initialement sorti en 2002 chez Mighty Music, réédité en 2004) et \"Confusion bay\" (2004) étaient sortis chez Nuclear Blast, il est probable que le ...

Lire la suite...

Ravencult : Morbid Blood

RAVENCULT - Morbid Blood

Black metal, Grèce, 2011

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la Grèce est un pays qui possède une scène black metal extrêmement prolifique ! Imaginez un soleil de plomb, avec des gonzs maquillés comme des pandas en train de jouer de la musique satanique entre guillemet, on est bien loin des contrées norvégiennes ...

Lire la suite...

Ravenlord Darkstorm : Split

BLACK SEPTEMBER - Split

Black metal, Pologne, 2008

Petite intro pourrie de rigueur, et le CD commence par le sombre one-man-band qu'est BLACK SEPTEMBER (il a quoi de si noir le mois de septembre???). La boite à rythme est immédiatement identifiable, bien qu'elle parvienne à s'intégrer honorablement au fil de l'écoute, grâce à sa programmation. Les parties ...

Lire la suite...

Ravensblood : Ravensblood/Memorial Split, 2003

RAVENSBLOOD - Ravensblood/Memorial Split, 2003

Black Metal Identitaire / Ambiant, France, 2003

Même si je considère Ravensblood comme étant du Pagan Black de par ses paroles, musicalement parlant ce groupe distille un Black Metal Rapide, Brutal et surtout exécuté de manière intense. La première compo de cette demo au format cassette est pour moi la meilleure car elle représente très bien la ...

Lire la suite...

Razorwyre : Another Dimesion

RAZORWYRE - Another Dimesion

Heavy / Speed Metal, Nouvelle-Zélande, 2012

Venu du pays des moutons tout blancs et des rugbymen tout noirs, Razorwyre débarque sur les chapeaux de roues. Et c'est peu de le dire pusique les deux premiers morceaux ( The conjuror (Shaman's wrath) et Knights of fire ) donnent dans une veine franchement speed que ...

Lire la suite...

Reaction Extasy Trance : In Love With Blood

REACTION EXTASY TRANCE - In Love With Blood

Doom death atmosphérique, République Tchèque, 2002

R.E.T. ou plus précisément \"Reaction Ecsatsy Trance\" : voilà un nom bien particulier qui attire l'attention, même si RET a plutôt une existence confidentielle, je me rappelle d'ailleurs d'avoir déjà entendu ce nom si particulier par le passé. Au vu du patrnoyme, on pourrait penser en premier lieu qu'il s'agit ...

Lire la suite...

Reaction Extasy Trance : The dark at the end of the tunnel

REACTION EXTASY TRANCE - The dark at the end of the tunnel

Doom death atmosphérique, République Tchèque, 2004

R.E.T. a sensiblement modifié la signification de ses initiales passant de \"Reaction esctasy trance\" à \"Reaction extasy trance\" avec ce nouvel album, rien de symbolique je pense mais sur les autres albums les initiales correspondaient à l'ancienne écriture du mot \"extasy\". R.E.T. poursuit cependant dans la même voie que celle ...

Lire la suite...

Reapers : Metalness

REAPERS - Metalness

Speed / thrash metal, Italie, 2004 a.b.

Drôle de combo que celui-là! Ni vraiment extrême, mais pas totalement heavy façon \" futal moule-burnes / chant homo suraigu \" non plus, j'ai accroché à \" Metalness \" car j'ai immédiatement replongé dans les années '80 qui me sont chères : j'ai alors repensé aux glorieux Iron Maiden, Annihilator ...

Lire la suite...

Rebirth Of Nefast : Only Death

REBIRTH OF NEFAST - Only Death

Black Metal, Allemagne, 2006

Venu de nulle part, Rebirth Of Nefast nous offre cette première démo. Mis à part la date d'enregistrement (hiver 2005), aucune information ne nous est donnée. Combien sont-ils ? Qui sont-ils ? D'où viennent-ils (le label lui-même ne le sait pas) ? On est en droit de se le demander. ...

Lire la suite...

Recueil Morbide : Hurt By Human Race

RECUEIL MORBIDE - Hurt By Human Race

Brutal death metal, France, 2004

Encore de la violence a l'état brut ! Et quelle violence ! Recueil Morbide tue ! Le chanteur a misé sur une voix de porc, tantôt grognant sourdement, tantôt criant résolument comme si on l'envoyait à l'abattoir! Mais ce n'est pas tout : la musique est terriblement bien foutue, très ...

Lire la suite...

Recueil Morbide : Waste of senses

RECUEIL MORBIDE - Waste of senses

Brutal death metal, France, 2007

Recueil Morbide n'a pas l'intention de faire dans la dentelle : avec Hurt by human race , il l'avait prouver avec une certaine classe ! Et ce Waste Of Senses garde à peu de choses près le même programme musical, à une variante près : les influences du ...

Lire la suite...