La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Atari Teenage Riot : Reset

ATARI TEENAGE RIOT - Reset

Digital Hardcore Recordings, 2015

Digital Hardcore, Allemagne / USA

CD

Bordel... Atari Teenage Riot. S'il est un groupe qui mérite le qualificatif de "culte" c'est définitivement celui-là. Depuis sa formation à Berlin en 1992, Atari Teenage Riot propage la bonne parole anarchiste grâce à son mélange de guitares bien punk et de musique électronique sévèrement barrée.

Leur style est communément défini comme étant du Digital Hardcore. Quelle différence avec avec un bon vieux Metal Indus' à la MINISTRY ? Disons que chez eux, la guitare c'est comme un coup de pied au cul de l'instit' : pas vraiment nécessaire mais ça aide à retenir la leçon... Pas tellement dans la ligne éditoriale de LA HORDE NOIRE donc. Ceci dit cette bande d'anti-nazi anarcho' possède un talent unique pour délivrer une musique violente, totalement déstructurée, rivalisant sans peine avec le punk hardcore le plus furieux.

Mais ça... c'était avant. Ce Reset est presque, disons, posé par rapport à ce que le groupe a déjà pu proposer par le passé (tout est relatif...). Oh rassurons-nous cet opus dépote quand même sévèrement mais on imagine sans peine un raver teuton biberoné à KRAFTWERK et chargé au Red Bull danser sur cette centrale nucléaire musicale. Il faut dire que certains titres possèdent des riffs qui viennent se ficher directement dans la moelle épinière ( Modern Liars ).

Ce qui déstabilisera sans doute le plus le métalleux moyen c'est l'aspect festif de certains titres, clairement influencés par de vieilles musiques de jeux vidéos des 80' et la scène Techno Hardcore des années 90'. Une espèce d'appel à l'émeute urbaine 2.0 faisant l'effet d'une canette de Monster Energy en infra-veineuse en somme.

Donc non cette chronique ne parle pas de Metal, cependant Atari Teenage Riot parvient depuis plus de deux décennies à distiller la violence et à la restituer via des instruments électroniques. Croisement improbable entre THE DISTILLERS et SUICIDE COMMANDO, ce groupe restera définitivement unique et inimitable.

Culte...

Sargon - 8.5/10