La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Blasphemer : On The Inexistence Of God

BLASPHEMER - On The Inexistence Of God

Comatose Music, 2008

Brutal death metal, Italie

Cd

Tout droit venu d'Italie, Blasphemer n'en est pas à son premier coup d'essai ! Une démo sortie en 2002 après 4 années d'existence et deux split dont un avec SCRAMBLED DEFUNCTS , HUMANITY FUCKED TO GORE (2003) et un second avec ESKATON et MODUS DELICTI (2006). Le combo qui avait déjà fait ses preuves vient nous en remettre plein les feuilles avec son premier full length On The Inexistence Of God sortie en 2008. Une chose est claire : si le groupe fait aussi bien les pâtes que la musique qu'il propose, on risque bien de se faire péter le bide à table ! Cet album est une pure tuerie !

\"Blasphemer

Le groupe œuvre dans un brutal death bien couillu, riffs en béton alliés à une technique de tueur, on en demande et redemande. « Mais enfin seriez-vous fou cher ami à tel point d'aimer cette musique de primitif ? » Il faut croire que oui. Je trouve que la galette a particulièrement été bien mixée, la bass claque comme un string sur les fesses d'une bimbo (ce qui est particulièrement plaisant) tandis que le gratteux martyrise ses cordes à grand coups de médiator. Quelle puissance de feu messieurs ! Si ces derniers temps leurs compatriotes d' HOUR OF PENANCE m'ont eux aussi bluffé, Blasphemer en a fait de même avec ce On The Inexistence Of God . La petite interlude tout droit tirée du film le parrain et On The Inexistence Of God avec leur guitares sèches viennent donner un petit brin d'air frais au reste du cd assez suffocant, il est vrai que le brutal death n'est pas un style reconnu pour proposer une musique zen. On en viendrait presque à parler le ritale genre « hey mama elle est prête la pasta ? » ou à porter des maillots ferrari voir carrément à faire exprès de se casser la gueule sur des pelouses de terrain de foot à cause de Blasphemer ! Au final, si vous êtes un zombie qui veut organiser une teuf dans votre cimetière en compagnie d'autres corps en putréfaction n'hésitez plus une seconde !

Maxtician - 8.5/10