La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Crematory : Remind

CREMATORY - Remind

Nuclear Blast, 2001

Death atmospheric / gothic metal, Allemagne

DVD

Ce dvd a vu le jour peu de temps après le split du groupe en 2001, depuis le groupe s'est reformé puisque \"Revolution\" est sorti en 2004. Ce dvd est, à l'instar de la compilation du même nom sortie la même année, une véritable retrospective de la carrière de Crematory divisée en sept parties, de durée inégale, chacune étant consacrée à un album. A cela est joint un livret très complet avec photos, tournées et autres qui a pour seul défaut de proposer une biographie rédigée seulement en allemand (?!?) et qui nous rappelle que le groupe, formé en 1991 est issue de la mouvance death metal, et s'en est dissocié en proposant un death atmospherique qui s'est orienté vers le gothic metal. Il faut cependant reconnaître que malgré une évolution claire, dès le troisième album, vers le gothic metal tout en conservant la voix death, on ne notera pas de changement majeur. D'ailleurs, je n'ai suivi leur carrière que de loin, ayant bien accroché et découvert Crematory à la sortie de l'excellent \"Just dreaming\" en 1994, puis les ayant vu en concert en 1996 à Grenoble, je n'ai cependant suivi leur carrière que de loin, écoutant plus ou moins les albums, souvent d'ailleurs avec du retard et sans approfondir, et pourtant Crematory restera un groupe que l'on reconnaît d'emblée avec son chant death typique, ses mélodies et son synthé souvent identifiable et aux sonorités très proches.

La première partie consacrée au premier album \" Transmigration \" sorti en 1993 chez Massacre records, propose seulement le morceau \"The eyes of suffering\", bon morceau de death atmospherique, très bien filmé lors d'une émission à la télévision allemande. La deuxième partie est consacrée à ce qui reste à mon avis leur meilleur album, \" Just dreaming \", avec le clip de l'excellent hit \"Shadows of mine\", un des meilleurs morceaux de la carrière de Crematory, avec décor obscur qui pour l'époque marquait un côté plus gothic : pleins de bougies, grotte On retrouve un deuxième clip avec\"In my hands\", franchement pas le meilleur titre, avec Felix en chemise à jabots et un symbolisme poétique de la vie courante qui rompt avec le folklore death metal et que l'on retrouvera toujours chez Crematory: avec ici de la poussière qui tombe d'une main, indiquant la vanité, le temps et la mort. Troisième partie pour \" Illusions \" en 1995, avec justement le très bon clip de \"Tears of time\" précisément dans ce même folklore, que je connaissais par une video \"Beauty in darkness\". Le clip est constitué à partir de l'histoire d'un vieil homme qui tourne les pages de son album photo à reculons, nous mettant ainsi sa vie en images et en action à l'aide des personnages du groupe entre autres. Un rapide making of s'ensuit. Le morceau live \"the beginning of the end\" clôt cette partie. La quatrième partie est consacré à l'album \" Crematory \", \"das deutche album\" comme précisé lors de sa sortie en 1996 car chanté en allemand. C'est le hit de l'album qui est proposé en clip avec \"Ist es wahr\", clip assez simplet, constitué à partir d'images principalement live, d'un peu de backstage du groupe, et de quelques images des précédents clips?!? La cinquième partie est consacrée à \" Awake \" sorti en 1997, qui marque l'arrivée du groupe chez Nuclear Blast qui succède la même année au \"Live at the out of dark festival\" qui achève la collaboration avec Massacre. Cette partie propose cette fois-ci trois clips. Un peu de studio assez court heureusement (environ 5 minutes) puis arrive le fameux clip de \"Temple of love\" qui si on en croit le \"making of\" qui suit, a demandé tout un travail; un titre qui est en fait une reprise du groupe culte de gothic rock SISTERS OF MERCY . Un clip intéressant nous montrant, pour résumé, des filles dans un temple qui vouent un culte à un homme qui semble passer pour un dieu et qui finalement choisi sa fidèle parmi les prétendantes?!? \"For love\" m'a un peu fait penser aux clips d'ATROCITY?!? Effectivement, le clip débute dans un champ de tournesols avec une fille en rose dans le champ, tandis que les membres du groupe sont cheveux au vent; à la fin la fille est en vinyle noir (elle devient méchante?); on distinguera aussi quelques éléments nuls comme une route. Quand au clip de \"Away\" c'est un clip sous forme live. AC'est avec cet album qu'apparaît une évolution avec l'appariton d'un second chanteur à voix claires, en plus des voix principalement death de Felix, executées alors par Lotte qui quittera d'ailleurs le groupe juste après cet album (parti formé SCULPTURE ) et qui cèdera ces deux fonctions, comme le montre la présentation incluse dans le dvd, à Matthias Hechle, ami de la déconnade si l'on en croit la partie backstage qui s'ensuite, peut-être dû à son passé dans le groupe de thrash SHIT FOR BRAINS , une partie backstage inutile comme dans tous les dvd et assez chiante pour près de 15 minutes. La sixième partie est consacrée à l'album \" Act VII \" sorti en 1999, qui marque le début de la mise en avant de Katrin dans l'imagerie du groupe. Deux titres live sont proposés: \"Fly\" et \"The Holy one\" et après chaque, une partie backstage, courte mais chiante, où le groupe joue au badminton par exemple ou fait le con dans le resto avec un accordéoniste?!? La septième et dernière partie correspond à l'album \" Believe \" sorti en 2000, un bon album comme en témoigne le très bon titre \"The fallen\", assez inattendu pour Crematory; un hit gothic metal, cette fois complètement détaché du death atmospheric, qui marque donc un changement dans le groupe, et une modification de l'imagerie du groupe comme le montre ce clip beaucoup plus moderne goth, plus sensuel aussi avec cheveux mouillés et nudité. Après le \"making of\", s'ensuit le clip live du morceau \"The Endless\", beaucoup plus proche du style classique de Crematory.

\"Remind\" est donc un best of sous forme de dvd construit historiquement. Concernant les morceaux live, on n'a ni la date ni le lieu, d'ailleurs peut-être qu'un concert aurait été le bienvenu en complément, car des heures de concerts filmées, Crematory doit bien en avoir en réserve plutôt que de simples clips live. Ce dvd de près de 2 heures contient donc essentiellement des clips et des live, en moyenne deux par albums; les clips qui ont demandés un certain travail comme \"Tears of time\", \"Temple of love\" et \"The fallen\" sont tous suivis du making of. A noter aussi, quelques pub pour les sorties d'albums, sessions photos, et au début de chaque partie, la pochette de l'album, qui permet de constater le style typique des pochettes de Crematory jusqu'à \"Awake\". Mais surtout un dvd qui permet de voir l'évolution de ce groupe à la personnalitée marquée qui au final est toujours resté fidèle à son style de base : le death atmospheric / gothic metal avec une évolution plutôt discrète quoique toujours plus gothic metal.

Adnauseam - 7,5/10