La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Cyt : From the womb of ferocious

DRASTUS - From the Womb of Ferocious

Flamme noire, 2005

Black metal, France

Split CD

Voici la deuxième production du jeune label français Flamme Noire: un split qui rassemble donc trois groupes français pas très éloignés et qui semblent avoir des points communs différents les uns d'avec les autres, ce qui me laisse soupçonner une parenté entre ces trois formations sur lesquelles il semble impossible de trouver des renseignements et qui sont ainsi différentes manières de perpétuer la flamme noire. Il s'agit d'un album de de 40 minutes qui laisse une part égale à chacune des trois formations.

Le split commence avec Cyt . Cyt est né des cendres de CytHRAWL qui avait sorti un premier album CD-R autoproduit en 2002 intitulé \"Ar karv du\". \"From love to nihil\" qui ouvre l'album ouevre dans le black depressif. Mais les deux titres qui suivent poursuivent dans un style black metal plus brut tout en ayant des guitare dissonantes et des parties lancinantes un peu dans l'esprit de BLUT AUS NORD deuxième époque. La voix agressive pourrait rappeler les débuts de SETH et \"The key to the eteranl abjection\" voit l'apparition de voix en peu dans le style de Attila Csihar.

La deuxième partie est assurée par HOSTIS qui propose trois très bons morceaux de dark ambient industriel: nappes atmosphériques, sonorités répétitives, samples (sirène de guerre,...), percussions froides, atmosphère oprressante. Il s'agit donc assurément là d'une foramtion au potentiel énorme et qui constitue la partie la plus captivante de ce split.

Puis on retrouve DRASTUS pour clôre ce split, qui propose là deux inédits dans la continuité du premier album \"Roars from the old serpent's paradise\". La transition est d'autant plus parfaite avec HOSTIS, que le premier morceau proposé sobrement intitulé \"Drastus\" est un morceau entièrement dark ambient indus rituel avec une voix qui n'est pas sans rappeler Elend dernière époque pour vous faire une idée. Le morceau qui suit \"Tumor reptauts\" est un morceau dans la droite continuation du style développé par DRASTUS à savoir un black qui a un son très MAYHEM; je préciserais même de MAYHEM toute période confondue, et sans le côté soit-disant indus développé par le groupe; mais paradoxallement DRASTUS a mélangé ce son black brut à la MAYHEM, avec cette fois-ci un vrai coté dark ambient/indus, et dans le cas de DRASTUS même si le mélange n'est pas le même que celui tenté par MAYHEM et bien c'est une réussite.

Ce split cd est une excellente opportunité pour découvrir trois nouvelles formations françaises très intéressantes qui se préparent chacune de leur côté à sortir de nouvelles productions ainsi que pour saisir l'identité de flamme noire, un label et une distribution qui mélange black metal et dark ambiant/industrial.

Adnauseam - 7,5/10