La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

DECEPTION : Nails Sticking Offensive

DECEPTION - Nails Sticking Offensive

Old Temple Records, 2007

Black Death, Pologne

Album CD

Tonnerre de Zeus! DECEPTION, voilà bien un groupe qui porte mal son nom, la déception (la vraie) n'est pas au rendez-vous avec Nails Sticking Offensive . Après une intro appétissante où l'on peut entendre d'un coté un village en train de brûler et de l'autre des femmes hurlant à l'agonie, les festivités commencent. Tout au long de l'album vous n'aurez de répits, DECEPTION est un groupe brutal et sans concession arrivant par la même à mettre l'auditeur mal à l'aise de part sa musique plutôt chaotique. En effet le groupe verse dans un black death des plus sauvages le tout avec une production plutôt « roots », on a l'impression d'écouter la bande originale de l'apocalypse, ça blast à tout va, les grattes ont un son death, par moment on a droit à des riffs semi black brutal le tout accompagné d'une voix tantôt goregrind tantôt death. Imaginez le tout! Difficile à croire! On a droit au final à un bien beau bordel malgré tout cohérent et maitrisé (si si) les death métalleux me comprendront. DECEPTION, un groupe assurément intègre, exit les parties qui ne servent à rien (par exemple les minis intros en début de morceaux), avec Nails Sticking Offensive tout va vite très vite à tel point que quasiment tous les morceaux n'excèdent pas les 2min 30s du coup tout est torché dans un temps record et c'est tant mieux, on n'a pas le temps de s'emmerder et ce n'est pas sans me déplaire, c'est bien le genre d'album que l'on pourrait s'écouter tôt le matin en allant au travail dans la bagnole histoire de se réveiller au volant. Malgré sa petite carrière et son manque de reconnaissance, DECEPTION n'aura pas de mal à séduire la tranche extrême du métal de la mort ou alors que sais-je une troupe de hippies en manque d'hormone de taureau (humour).

Maxtician - 8,5/10