DERANGED : Plainfield Cemetery

DERANGED - Plainfield Cemetery

Listenable Records, 2002

Death brutal, Suède

Album CD

Ah, ça, on peut dire qu'ils portent bien leur nom, ces Suédois ! En effet, qui pourrait oser pondre une telle musique sans avoir un grain ? Ce pays n'en finira donc plus de livrer à nos oreilles gourmandes ce qui se fait de plus extrême en Death metal ? A l'écoute de 'Plainfield cemetery', cinquième album du groupe (qui a aussi deux mini-CD à son actif), on devine que nos 'Dérangés' se situe toujours dans la veine death la plus brutale: une grosse et basse voix grogne, alors que des guitares assomment, tronçonnent et cisaillent tout sur leur passages, alliant rapidité et technique (Tout plein d'harmoniques dans la rythmique de 'Beaten, raped, and fuckin left to die', le premier morceau !) ; la batterie voit ses fûts (ainsi vos neurones?) martelés sans pitié, sauf au cours de quelques riffs judicieusement placés pour aérer le tout et permettre à votre cerveau d'être irrigué, au moins de temps en temps ! Le son, énorme, prend entièrement possession de votre corps, des cheveux jusqu'au petits orteils ; et les paroles, qui donnent surtout dans le gore (Tiens, quelle surprise : le groupe est fan de films d'horreur !), vous donnerons envie de gerber! Précisons que cet hymne à la barbarie et au vice s'étale sans vergogne tout au long des dix titres et des trente-sept minutes de l'album ! Tout cela nous fait immanquablement penser que si Cannibal Corpse était un groupe suédois, il s'appellerait Deranged ! Avec en prime le gros son de leur compatriote Illdisposed. Là, je crois que vous avez maintenant une idée assez précise de ce qu'est ce nouveau Deranged : un bon gros bloc de ciment dans le crâne !

Autocrator - 9/10