La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

DIE : Rise Of The Rotten

DIE - Rise Of The Rotten

Unique Leader Records, 2010

Death metal, Danemark

Album CD

Oyé oyé, death métalleux(ses), approchez-vous pour découvrir DIE , un tout « jeune » groupe danois formé - entre autres - d'ex-membres de PANZERCHRIST , une autre formation versant elle aussi dans le "boum boum tchak tchak" ... Rise Of The Rotten est le premier véritable album du combo car il fait suite à deux démos et un maxi (voir les titres à la suite de la chronique). Sorti sur UNIQUE LEADER RECORDS, je sais déjà à quoi je vais avoir à faire avant d'écouter car la maison de disque américaine a pour habitude de signer des groupes qui bouffent du lion au petit déjeuner, ou alors qui se dopent aux hormones de yéti !!! Je mets play et, wow, je ne m'étais pas trompé, les dés étaient déjà truqués d'avance. DIE ramone sévère, le combo propose un death metal brutal précis tinté de mélodie, ce qui n'est pas désagréable car cela rend le tout beaucoup plus respirable (ce n'est rien de le dire !). Rythmiques thrash au rendez-vous, double-pédale et tout ce qui va avec, vous m'aurez compris. DIE n'est pas un groupe d'amateur, Messieurs & dames, soyez-en convaincus. Le chant de monsieur Søren Christensen me rappelle terriblement celui de mister Gallagher ( DYING FETUS ) dans le timbre, je ne ferai cependant pas le rapprochement pour la façon de placer la voix. DIE est une formation qui a de beaux jours devant elle, c'est une certitude, car à l'écoute de Rise Of The Rotten , on a l'impression que le groupe a déjà une longue carrière derrière lui, ce qui n'est pas vraiment le cas. Oui, j'ai aimé cet album pour l'énergie qu'il dégage et les riffs catchy qui y sont proposés ; mais pour finir, je dirai que ce qui est parfois un peu chiant, ce sont ces solos placés un peu partout dans les morceaux : ils viennent surtout apporter plus de démonstration qu'un réel intérêt.

Maxtician - 7/10