La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

DISBELIEF : Navigator

DISBELIEF - Navigator

Massacre Records, 2007

Death metal, Allemagne

CD

Disbelief est un groupe qui a le mérite de ne m'avoir jamais déçu. Leur précédent album, « 66Sick », était même arrivé dans le peloton de tête de mes albums préférés de death en 2005. J'étais donc curieux, voir impatient, on peut le dire, de voir ce que les allemands allaient réserver à leur public. La fiabilité allemande est une réalité, et cette galette sorti chez Massacre Records ne viendra pas déroger à la règle Toute la particularité de Disbelief , ou tout du moins de manière majoritaire, réside dans la voix de son chanteur, Karsten Jäger. Quand certains (bande de veinards, je vous laisse dans l'anonymat) monte le master de leur ampli à onze (sur dix) pour essayer tant bien que mal de donner de l'énergie à leurs compos, d'autres, comme ce Karsten, ont ça dans les cordes vocales. Puissante, un adjectif qui, à lui seul, résume totalement la voix du groupe allemand. Au niveau de la composition, peu de surprises, mais soyons honnêtes, je n'attends pas des allemands qu'ils révolutionnent le métal, loin de là! Les titres forment un tout très homogène, ce qui nous laisse écouter ce « Navigator » d'une traite sans aucun mal. La production, comme à son habitude là aussi, est à la hauteur de nos exigences. Gros son, puissant, massif, avec une mise en avant toute particulière de la grosse caisse et de la basse, le tout est en parfaite adéquation avec le style du groupe. Le côté mélodique, présent seulement dans certains riffs, est de mise. On reste néanmoins dans du death, du vrai, et non pas dans une de ces merdes de « pseudo death » à la IN FLAMES ! Vous l'aurez compris, je l'espère, les qualités mentionnées ci-dessous présent sur cette dernière production nous permettent de passer un excellent moment. Disbelief reste Disbelief , peut être pas « déboussolé » mais au moins, et c'est déjà ça, satisfait...

Caedes - 7/10