DISGUISE : Human primordial instinct

DISGUISE - Human primordial instinct

Autoproduction, 2005

Black metal, Italie

Album CD

Ce que j'aime dans les productions italiennes, c'est qu'elles sont souvent baroques : ratées ou réussies, elles cèdent moins à la dictature des clichés venus du Nord et resservis par toutes les autres formations. Et ces italiens sont bien inspirés ! Avec un gong de fin de monde, l'assaut musical commence : les riffs sont souvent puissants, teintés de black/death, portés par un bon son. On trouve aussi pas mal de passages mid tempo très bien sentis, haineux et mystiques à souhait. Le synthé approfondit les compositions de "Human primordial instinct" et leur confère une aura des plus sombres... Et un chant souvent grave se pose sur l'ensemble, mais des incartades vers des hauteurs plus criardes et déjantées sont aussi les bienvenues. On ressent alors des ambiances à la Emperor, et aussi à la Mystic Circle ou à la Siebenburgen. Et l'outro instrumentale, oppressante et sombre, est excellente, loin des outro clichées pondues dans l'urgence pour clôre un album. Après un Mini-CD et une activité live débordante, ce groupe italien créée en 1998 mérite de franchir un cran supplémentaire avec son "Human primordial instinct" en signant sur un label. Car tout le reste est pro, de la production "made in Italia" au Half moon studio, à l'artwork, alors qu'il ne s'agit que d'une autoprod!

Autocrator - 08/10