La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Eversin : Divina Distopia

EVERSIN - Divina Distopia

My Kingdom Music, 2010

Heavy metal, Italie

Album CD

Attention, malgré un premier album sous la mouture Eversin, le groupe en est en fait à sa quatrième sortie, puisque ces joyeux lurons se réunissaient déjà sous le sobriquet de FVOCO FATVO, première entité avec laquelle sont sorties deux démos et un album. Les mecs ont de l'expérience et du savoir-faire, ça s'entend clairement, mais insurgeons-nous contre la pompeuse appellation de techno power thrash. À défaut de tout ce fatras, je me plais à considérer ça comme du heavy metal, qui alterne des ambiances épiques, brillamment portées par des synthés en renfort sur les parties mélodiques, et des riffs sévèrement burnés. Le groupe est bon dans ces deux tendances opposées et les enchaine avec brio, mais a tendance à avoir la main lourde dans la mélodie dégoulinante ( Suddenly franchement dispensable), typiquement heavy, sans pour autant sombrer dans la ballade mièvre. Si les riffs bien tranchant s'enchainent, on les préfèrera dans les parties atmo' aériennes, où le synthé est utilisé de manière pertinente avec un chanteur qui sait moduler sa voix de manière agressive sans verser dans l'extrême ou la pousser dans un registre plus suave. Les zicos ne sont pas en reste puisque malgré mon aversion pour le synthé, et pas mal de parties superflues, on ne peut que louer son utilisation ; même le solo dégueulasse de Divina distopia sonne bien, peut-être aussi car il laisse assez vite sa place à l'instru roi, c'est-à-dire la guitare. Le soliste devrait nous régaler de plus de solii , car il sait provoquer le frisson. Leur point fort est également d'avoir fait des titres variés dans leur structure et d'avoir privilégié cette ambiance épique tout au long de l'album. On se demande toutefois pourquoi ça se termine sur un In my dreams they live bancal et qui donne une impression d'inachevé. La production est excellente, le petit plus qui permet de craquer pour cet album de heavy épique et bien couillu.

Dr Jabuse - 06/10