La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Exhale : Blind

EXHALE - Blind

Dark Balance, 2010

Death/grind, Suède

CD

Moins de 30 minutes mais claques à tour de bras dans la gueule assurées. Les Suédois de Exhale savent y faire pour mettre des tartes, et ce second album est un concentré de brûlots, parfait mélange death et grindcore, bien que certains titres n'échappent pas aux tournures purement grind teintées de rythmiques core (pour ne pas dire purement hardcore). Cependant si l'album balance à la gueule de l'auditeur des titres d'une durée moyenne de 2 minutes (ils se laissent parfois aller à moins d'une minute ou 3 minutes...), on est le plus souvent molesté par un tabassage purement death, peut-être parfois au détriment de plans mosh pour favoriser la communion des poings et des gueules dans la fosse. Il y a des plans plus \"lent\" (extrêmement rare), les mid tempos étant souvent secondés d'une double pédale à fond, pour être rapidement écrasés par des blasts supersoniques. Le batteur est quasiment le héros de la fête, puisque grosse production oblige, son kit est bien mis en valeur, tant au niveau de la caisse claire que de la grosse caisse. Les grattes sont bien sûr de la partie, bien tranchantes, avec de bons riffs, mais dans tout ce bordel on peine parfois à s'accrocher à autre chose qu'à la batterie...et au chant. Le mec alterne des chants allant du criard, au hardcore en passant par le guttural (ce dernier étant tout de même le parent pauvre du lot) ; ça permet d'avoir un minimum de variations dans le matraquage, et ça réussit car habituellement c'est le poste le plus saoulant lors d'une écoute, écueil évité ici. Il y a quelques passages très intéressants avec des samples, dont un où le sample (certainement de rapport d'autopsie) couplé à un rythmique lente donne un aspect inquiétant à l'ambiance. Un album intense dont on ne regrettera certainement pas la \"faible\" durée, évitant ainsi de gaver l'auditeur déjà bien maltraité, mais bien heureux de sa branlée.

Dr Jabuse - 7,5/10