La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

French Metal : Hors des sentiers battus

FRENCH METAL - Hors des sentiers battus

2007

Metal, France

Compilation CD

On ne peut pas dire que les compilations connaissent en ce moment leur apogée mais, force est de constater que quelques irréductibles métaleux se lancent encore dans cette tâche! Tâche qui pour bon nombre de « kids » peut sembler totalement absurde. Quelle est l'utilité de nos jours de sortir une compilation, quand le « tout accessible » (myspace et autre peer-to-peer) prime? À quoi bon se faire chier de produire/d'acheter une compilation pour découvrir des groupes quand on peut en quelques clics télécharger l'ensemble de leur discographie? Quelle époque formidable... Parenthèse fermée, c'est le webzine French Metal , et plus précisément Petebull, qui nous offre là cinquième compilation du zine, intitulé « Hors des sentiers battus ». On peut dire qu'ils n'ont pas fait les avares: deux cds, bourrés jusqu'à la gueule, plus de 40 groupes, difficile de ne pas trouver son bonheur là-dedans! Avant de décortiquer la bête, précisons que cette compilation était « ouverte », n'importe quel groupe, après avoir reçu la sainte acceptation du terrible jury de French Metal, pouvait être présent sur cette compilation. Cette démarche explique l'éclectisme de cette compilation. Si French Metal est ouvert d'esprit, grand bien leur en face, pour ma part, je ne le suis pas et, surtout, je ne souhaite pas l'être. Cela avoué et assumé, je passerai donc sur la présence de groupe comme Zuul FX et autre X-Vision (vous pouvez lire mes chroniques sur eux, vous verrez tout le bien que je pense d'eux! héhé) et préfère m'attarder sur des groupes qui me « correspondent », et il y en a une belle brochette! Procédons chronologiquement, et débutons avec les affreux (presque grecs) de Kronos et leur brutal death excellent! Fort d'un dernier album, « The Hellenic Terror » maitrisé d'un bout à l'autre, c'est avec un réel plaisir de les retrouver sur cette compilation. Plaisir également de découvrir la présence de Recueil Morbide , évoluant également dans ce style de musique des plus poétique qu'est le brutal death metal. Toujours dans la catégorie « ça ramone sévère », on citera également Sickbag et leur grindcore qu'envoie ce qu'il faut ou il faut et Deep in Hate qui, avec une production un peu moins étouffé, pourrait bien faire parler de lui très prochainement. Soulignons que les métaleux, outre le fait d'être des hommes de goût et raffinés, ont également un sens de l'humour prononcé. Pour preuve, avec les français d' Abitbollus qui, à n'en pas douter, s'entendraient à merveille avec les gars de Gronibard et d' Ultravomit .
Passons à présent au deuxième cd, qui démarre sévère, et ce dès le second titre avec le groupe Infest , qui mélange avec une certaine aisance diverse influences de métal extrême. Une sacrée bonne découverte, dont je me demande encore comment j'ai fait pour passer à côté! Si Infest sera l'une des meilleurs découvertes de cette compilation, la meilleure, sans aucun doute, sera celle du groupe V13 . Si le patronyme ne paye pas de mine, on est bien obligé d'admettre que ces mecs sont totalement barrés. Ils m'ont fait penser un peu aux excellents GTI , les samples de parodies en moins! Excellent! Quel plaisir de retomber sur Tri(balles) . Un groupe qui, à force de bosser, nous offre là des morceaux qui n'ont rien à envier à certaines formations ricaines. Aidé de plus par un son béton, ce « Anorexia » en laissera plus d'un sur le carreau! Sekmeth aurait pu également être une bonne surprise, mais le virement à la fin du morceau « From Slavery to Fredon », au niveau des lignes de chant, vers quelque chose de trop metal-core à mon goût a un peu calmé mes ardeurs.

En conclusion, et comme je l'ai dit au début de cette chronique, difficile de ne pas trouver son bonheur sur cette compilation et de ne pas faire quelques bonnes découvertes. Malgré la présence de quelques « ovnis », et de groupes allant aussi bien du rock/metal au brutal death, je ne peux que féliciter nos concurrents (héhé) pour cette compilation! Car, certes tous les groupes présents ne feront jamais tous l'unanimité chez l'auditeur, histoire de goût oblige, mais le fait de donner une occasion pour certains groupes de sortir un peu de l'ombre est plus que louable! Une démarche des plus estimables donc! Mention très bien pour le titre caché, sur le deuxième cd, qui est tout simplement ENORME! À coup sur un morceau qui va tourner dans les platines lors des prochaines fêtes dans le salon!

Caedes