La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Henker : Slave Of My Art

HENKER - Slave Of My Art

Autoproduction, 2010

Brutal death metal, France

Cd

Il y a peu, j'ai eu une discussion avec Benphegor, un autre chroniqueur de ce webzine, on était alors tout les deux d'accord pour dire que la scène death metal française était en ce moment nettement moins prolifique que la scène black (tous styles confondus) hexagonale. Henker , un groupe originaire de Paris va venir quelque peu contredire cet état de fait. Dans le circuit déjà depuis quelques années (2003), j'avais beaucoup entendu parler de leur première démo sortie en 2005, cependant je n'avais pas eu la chance de l'écouter. Relativement discret, le groupe n'a pas fait beaucoup parler de lui pendant ces dernières années, malgré quelques concerts, on ne peut pas dire que le groupe était productif car aucun album ne voyait le jour ! Slave Of My Art sort en 2010 (enfin !) et nan de dieu il n'y a pas à tortiller du cul pour chier droit, l'attente aura été méritée. Un brutal death metal carré, précis, meurtrier voilà ce que vous réserve le groupe. Riffs de grattes techniques rappelant des monstres de la scène américaine, on sent que le groupe puisse sont inspiration via des groupes comme DESPISED ICON , BENEATH THE MASSACRE ... Les riffs sont tranchants comme des lames de rasoirs, on en prend plein la tronche. Ce n'est pas les rythmiques saccadées et les diverses shreddings qui vont me contredire. Le rythme de l'album est soutenu par une batterie en mode blastbeat, cependant cela se marie très bien au reste de la musique. Des fois on pourrait reprocher à certains groupes de se contenter de blaster au détriment de la qualité, ce n'est pas le cas avec Henker . Quelques intros de morceaux donnant l'impression de se retrouver dans le japon antique viendront aérer un temps soit peu le tout. Le chant quant à lui est à la frontière du crier et du guttural, à titre de comparaison celui-ci me rappel bien le chanteur du groupe EMETH ! Pas forcément le côté d' Henker que je préfère. A noter que la pochette du cd a été réalisée par Blaise, un grand tatoueur français pour info !

Maxtician - 8.5/10