La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Hyadningar : Imminent Useless Soul

HYADNINGAR - Imminent Useless Soul

Ewiger Hass Productions, 2006

Black metal, France

Hyadningar commence à se faire petit à petit un nom sur la scène underground française. Le groupe s'est créé il y a déjà 6ans, après avoir sorti un split CD live avec ATARAXIE et une démo cinq titres, Hymns Of A Forgotten Past en 2003, leur premier album voit le jour en 2006. Concernant les membres du groupe, on reconnaîtra (pour les habitués) le chanteur Marquis et la batteur Turannos membres aussi d'ATARAXIE. Le label Ewiger Hass Productions est quant à lui tout jeune mais quand on voit la qualité du groupe, on voit ipso facto le coté professionnel. Et parlant en de ce professionnalisme, Artwork plus que correct (je vous laisse voir par vous-même) et surtout un cd de black varié, riche en harmonie et très bien produit!

Passons aux hostilités. L'album débute avec « Cross Destitution » sur du violon. Black symphonique à la Dimmu Borgir? Perdu, prenez ça juste en guise d'introduction. Dès les premières secondes, on ne peut que se rendre compte de la qualité et de la diversité du chant: passage black, d'autres death et parfois très mélancoliques comme à la fin de « 'Cause I'm My Own... » où le chant me fait penser à certains moments au chant du regretté Shining. Les riffs des guitares sont elles aussi, très riches, techniques. La batterie quant à elle n'est pas en reste, enchaînant de nombreux break. Il faut attendre le morceau « Allemande » pour pouvoir à nouveau reprendre ses esprits. « ...Of Ashes And Dust » débute sur un arpège puis un passage mid-tempo très dépressif. Le titre restera très sombre jusqu'à la fin, avec certaines variations qui monteront crescendo: c'est de loin mon morceau préféré sur cet album. Le dernier titre qui fermera la marche résume assez bien à lui tout seul l'album: complet, technique, varié (au niveau vocals) avec un passage acoustique parfaitement maîtrisé qui ne tombe dans aucune niaiserie...

Vous l'aurez compris en lisant cette chronique (si c'est pas le cas retour à la case départ en haut de la page), Hyadningar nous offre pour un premier album un travail de qualité. Les compos sont très bonnes, le chant satisfait nos attentes, la production est plus que correcte! Un conseil donc s'impose: contactez votre distro préférée et procurez-vous le. Peu seront déçus... à coup sûr une valeur montante dans les mois à venir sur l'Hexagone.

Caedes - 8/10