La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Immortal Rites : Art Of Devolution

IMMORTAL RITES - Art Of Devolution

Morbid Records / Soul Food, 2004 a.b.

Death metal, Allemagne

Album CD

Après une intro étrange et pas très captivante, Immortal Rites enchaîne avec un morceau death plutôt classique, voire même peut-être trop : rapide, brutal, mais linéaire et lassant. Le groupe se rattrape cependant aussitôt dans les morceaux suivants, en nous servant un death auquel il incorpore des éléments heavy, surtout dans les guitares, avec des riffs tantôt lourds, tantôt entrainants, soutenus par une batterie qui donne un bon rythme à la musique et qui fait taper du pied. Le chant death est un également un atout, surtout lors des refrains où il s'accorde parfaitement à la musique, faisant parfois même penser à Amon Amarth, ce qui n'est pas pour nous déplaire! Le groupe introduit également dans les morceaux suivants un chant clair assez réussi (United Scars Anthem, Pathetic patterns), calé sur une basse bien lourde, renforçant le contraste avec les passages typés Death plus classiques. Puis arrive enfin le morceau majeur de l'album, \"Mirror reflections\", avec ses riffs entrainants, et son magnifique refrain, composé d'un chant féminin ( ! ), doublé du chant death habituel, duo qui, allié à un très bon riff, rend très bien. Malheureusement, c'est ici que l'album atteint son point culminant, les morceaux suivants voyant leur dose de heavy diminuer peu à peu, et l'on retombe dans un death plutôt classique, parfois brutal, mais linéaire, ce qui est dommage. Nous voici donc en présence d'un album qui, si il comporte de très bons morceaux dans un registre Heavy / Death, reste trop irrégulier, avec beaucoup de passages longs et linéaires, pour être considéré comme un bon album. Le groupe gagnerait certainement à se concentrer davantage sur ce style qui lui va bien, ce death entraînant teinté de riffs mélodiques et heavy.

Iktun - 5.5/10