La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Impureza : Inquisition Demos

IMPUREZA - Inquisition Demos

Nihilistic Holocaust, 2007

Death metal flamenco, France

Tape

« Atypique » : voici le premier mot qu'il me vient à l'esprit après la première écoute d' Inquisition Demos . Plusieurs raisons à cela. Impureza verse dans un death oldschool jusque-là sans grande surprise mais la différence réside dans le fait qu'une fois par morceau, on a droit à une interlude guitare sèche gitane qui n'est pas sans provoquer chez moi une grande envie de me pisser dessus tellement le mélange est à mourir de rire. Ce n'est pas sans me rappeler cette époque où passaient à la télé les aventures de Zorro le cavalier sans peur. J'avoue ces parties sèches sont très bien jouées mais bon, pourquoi vouloir toujours encore et encore mélanger pour nous donner un style hybride sans intérêt ? Il n'y a aucun rapport entre le death metal et la guitare gitane à ce que je sache! Plutôt que de vouloir innover à tout prix, restons intègres tout en proposant une putain de musique sans forcément copier les autres. Pour certains je vais passer pour un gros con intolérant, cela ne changera pas mon avis et je répondrai à ces personnes qu'il ne faut alors pas écouter du métal. En fait, Impureza me fait penser à NILE dans l'optique du mélange musical mais la comparaison s'arrête là car la musique des pharaons n'est pas la même. Autre point atypique, Impureza utilise le chant en espagnol : on aime ou on aime pas à vous de voir mais bon sachez que le groupe n'officie pas dans les vocaux de cochon mais plus dans un chant death old school. Tous les titres d' Inquisition Demos sont issus d' En El Desierto De La Creencia , Ruina De L a Penitencia et Y Correra Tu Sangre respectivement parues en 2007, 2006 et 2005 et sont de bonnes factures, à ce niveau là rien à redire. Malgré le détail de la guitare gitane et du chant pas assez guttural à mon goût, Impureza nous balance des compos respectables; se dire que le tout est issu de démos je dis bien. Le groupe ne devrait pas avoir de mal à séduire car le tout reste quand même accessible pour une oreille un temps soit peu habituée à ce style qu'est le death metal. Je ne ferai pas des folies d' Inquisition Demos , il est vrai. Mais bon, si un jour une chica m'invite à une soirée flamenco, je prendrai Impureza pour faire de l'effet (rires).

Maxtician - 5.5/10