La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Jante Alu : Polish partout pastis Nulle Part

JANTE ALU - Polish partout pastis Nulle Part

Rewolucja Records, 2009

Grind/death délire, Suisse

Album CD

Vous connaissez déjà surement la veine des groupes de grind qui ne se prennent pas du tout au sérieux, comme Ultra Vomit, Tenebrum Infectus sans oublier le précurseur Gronibard. Il est temps maintenant d'en découvrir un rejeton en Suisse. Mais plutôt que de faire une énième fois dans le gore ou le porno-grind, le trio de Jante Alu (dont un ex-Gerbophilia) joue dans la catégorie \"super poids-lourds\" ! Pourquoi après, après tout, car le créneau n'était pas déjà pris... Ainsi, les 26 titres traitent de toutes les pièces nécessaires pour faire rouler un camion. Les textes sont indisponibles (dommage), mais la déconnade est garantie à 100% : on y trouve, certes, son lot de samples stupides et d'allusions grotesques (le titre 11, Embrayage , possède la même intro batterie/cri aigu que « Painkiller », coïncidence ?) ; mais ce sont les clins d'œil à d'autres groupes / styles musicaux qui sont fendards : par exemple, le titre 19 ( Accélérateur ), avec son chant éraillé, pourrait être un titre de Motorhead ; le morceau 21 ( Devoured By Benzin ) est probablement une allusion à Cannibal Corpse et un titre triste ( Sapin Senteur ) à mi-chemin du CD sent la parodie de black metal... Et on finit avec le bonus très punk/rock Capote rétractable ! On est vraiment gâté !
Musicalement, peu d ‘innovation, donc, mais l'application de la recette riffs punk très rapides, plans très lourds, reprises hystériques, alternance de cris porcins / guturres rend les titres plutôt dynamiques. Notons que les morceaux ont une longueur raisonnable, ce qui aboutit à un album est assez varié, et moins linéaire que pourrait paraitre un CD classique de grind. La production est tout à fait correcte, rendant les guitares bien crades et incisives. Tous les ingrédients du « grind délire » sont là, on aime le concept ou pas, mais la réalisation de cet album est honnête : sans prétention, certes, mais c'est un bon moment à passer. Par contre, je me demande quel véhicule les Jante Alu vont-ils démonter la prochaine fois ? Je propose... la mini-Cooper d'une bobo qu'ils auraient pris en stop dans le 32 tonnes !

Autocratôr - 06.5/10