La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

LEMURIA : Tales, Ale and Fire

LEMURIA - Tales, Ale and Fire

Autoproduction, 2005

Folk Metal, Belgique

Album CD

Bien qu'autoproduit, voici donc enfin le premier véritable album des Belges de LEMURIA, un album concept autour des invasions vikings du neuvième siècle et contre lesquelles les habitants de Gand (Belgique) vont résister avec bravoure et courage. Les personnes qui avaient pu écouter leur précédente et encourageante demo «The Vault of the Witness » pourront constater que le groupe progresse et ce, de manière fulgurante ! Pour rappel, LEMURIA évolue dans un style qui n'est pas sans rappeler THYRFING ou BAL-SAGOTH de par le côté Fantasy des ambiances. On pourrait aisément qualifier le groupe de Metal atmosphérique et folklorique accompagné d'un chant à mi-chemin entre le Black et le Death. Personnellement j'ai trouvé cette galette particulièrement anti-dépressive avec un feeling folk vraiment délassant. Le layout est particulièrement réussi et on se rend compte que le groupe n'a décidément rien laissé au hasard en s'attachant les services du célèbre Kris Verwimp pour réaliser leur couverture. Quant au design du booklet il a été entièrement réalisé par le guitariste, Pascal, et pour parachever le tout, le booklet et le CD ont été imprimés par une entreprise professionnelle. Par conséquent, si on regarde le long processus d'enregistrement et de mixage, la conception du booklet et tout le reste, on peut dire que le groupe a effectué un travail énorme qui aujourd'hui récolte les fruits d'un dur labeur. Parmi les morceaux qui marquent, citons dans l'ordre « Mournful beauty », « A day of Reckoning » et « Gersternat (the last Sip) », qui ont tous en commun cette petite mélodie qui a l'art de vous rester en tête... Pour ma part c'est le genre de groupe que j'écoute volontiers une bière à la main...
Ma conclusion est la suivante : à recommander si vous êtes fan des ambiances épiques, folk, le tout avec une bonne dose d'agressivité. Toutefois, malgré leur marge de progression impressionnante, le groupe a décidé de splitter au mois d'août dernier, et de former deux groupes différents sur les cendres de Lemuria, mettant en cause le désaccord de certains membres quant à l'orientation musicale future du groupe. J'appelle ça du gâchis !

Thyl l'espiègle - 7,5/10