La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Marthyr : Doom nearly comes

MARTHYR - Doom nearly comes

Autoproduction, 2010

Black metal, France

Cdr

Un nouveau venu des Vosges (88 : saint patron de l'amicale de la promo de 40) qui de par son patronyme et sa musique nous fait comprendre qu'on ne peut pas s'attendre à autre chose que du très connu. À défaut d'être original le groupe va nous démontrer son savoir faire. On mettra ça notamment sur le compte du passif des zicos ayant tous quelques projets à côté, toujours dans la frange extrême. Peu conquis lors des premières écoutes, en particulier à cause du son assez aride, voir harsh par moment, je me suis finalement attaché à ce grain pur, car peu bidouillé : une batterie qui claque (les cymbales ont un son bien agressif), une gratte très abrasive, une basse timide mais audible et une voix qui oscille entre la tonalité black classique et quelques relents plus death utilisée fort à propos. Le premier titre montre une facette (très) classique d'un black hargneux et dépourvu de finesse au refrain prenant, mais c'est ensuite que ça verse dans le très bon. Fallen Angels et son refrain à la voix death excellente sur des riffs morbides, Battlefield avec son entrée absolument géniale qui fait monter le sang à la tête (ou ailleurs). Globalement rien de bien révolutionnaire, mais une ambiance morbide qui se rapprocherait des débuts de WATAIN pour le côté froid et réellement agressif ; la courte durée des titres participe à ce côté rentre-dedans droit dans la gueule. Espérons seulement que le groupe poursuive son effort en développant plus les ambiances tout en gardant ce grain UG dans sa sonorité.

Dr Jabuse - 6,5/10