La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Modus Delicti : Nobody

MODUS DELICTI - Nobody

Comatose music, 2011

Death grind, Italie

Maxi cd

L'Italie, je le dis souvent en ce moment a une scène death en pleine effervescence ! Modus Delicti formé en 2005 comprenant en ses rangs le bassiste de BLASPHEMER (qui joue ici de la batterie) et le chanteur de VOMIT THE SOUL appartient à cette dernière. Après avoir sortie quelques splits et démo, Modus Delicti revient en 2011 avec Nobody . J'avoue ne pas m'être intéressé plus que ça à la carrière de la formation même si je possède le split en compagnie de BLASPHEMER . Musicalement, Nobody est un album pas complètement death ni complètement grind, mais un mélange entre les deux ça ne fait aucun doute ! Du premier style, le groupe a gardé la vitesse et les riffs. Du deuxième, la durée des morceaux et aussi certains autres riffs, vous savez, les plus audibles, les moins crados et les plus professionnels en omettant les rythmiques punks. Personnellement, j'avoue ne pas avoir trouvé Nobody excellent. Ce son de batterie qui me donne l'impression que Maité joue avec ses casseroles, certains passages du cd faisant aussi carrément neo. Qu'est-ce que c'est que ce bordel vous direz-vous ? A un moment on nous parle de death, après de grind et finalement de neo ! Mais oui mais oui mes amis, MODUS (à ne pas confondre avec la voiture de chez renault) DELICTI est un mélange de toutes ses choses ! On ne sait plus trop où on habite à la fin mais on sait une chose : que Nobody est moyen ! Ouais c'est guttural, ouais c'est bourrin, ouais c'est ce que tu veux (surtout si tu le veux) en tout cas j'ai entendu bien mieux ces derniers temps en matière de metal extrême ! Je ne sais pas à quoi comparer ce groupe, en effet je pourrai limite citer tout et n'importe quoi ! Ecoutez et vous verrez !

Maxtician - 4/10