La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Morbid Yell : Self Destruction Ritual

MORBID YELL - Self Destruction Ritual

Thor's Hammer Productions, 2007

Black metal, Espagne

Split CD

On commence ce split de groupes espagnols par Korgüll The Exterminator dont c'est la première production, formé en 2005, qui nous propose un Black metal sauvage, cru, malsain et musicalement assez inégal. Je m'explique : les 2 premiers titres m'ont gonflé car très médiocrement accrocheurs. Trop souvent de tempos lents, du déjà entendu 1000 fois et un son n'aidant pas forcément. Sur 4 titres ça fait déjà la moitié (quel niveau de math !!). Les 2 compos suivantes sont très plaisantes. Bien qu'ayant le même son, la suite est nettement plus nerveuse (faut arrêter le red-bull dans la vodka, c'est pas bon !) et la chanteuse possède vraiment une voix de démente. Les parties guitares/basses sont inspirées et efficaces. Le batteur est un peu limité dans son jeu et le son de ses fûts est assez pourri. Mais le tout passe pas trop mal.

Avec Morbid Yell , c'est une autre paire de manches. Ce groupe déjà confirmé dans l'UG exécute un black/death underground particulièrement primaire, alternant voix black/grind avec des vocaux brutal death d'outre-tombe. On a du mal à distinguer la batterie excepté les cymbales, qu'on a tendance à mélanger avec la basse. La guitare œuvre dans un registre black/death rapide avec un son parfaitement audible contrairement au reste. Un groupe se rapprochant dans sa démarche musicale d'Inner Helvete. La pochette en noir et blanc est réduite à son minimum mais assez morbide surtout pour la partie Morbid Yell (quel jeu de mots à la con! Faut que j'arrête la bière). Un split agréable occasionnellement mais loin d'être au top.

Benphegor - 6/10