La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Myrkr : Offspring of Gathered Foulness

MYRKR - Offspring of Gathered Foulness

Drakkar Productions, 2005

Black metal, Suède

Mini-CD

Fondé en 2004 à Gothenburg par Vordr et Gast, Myrkr est une des figures montantes du black suédois, notamment grâce à un split avec Nastrond, une signature chez Drakkar puis sur Debemur Morti.

\"Invocation of the wyrm\", 1er morceau de l'ep, constitue l'intro atmospherique et malsaine parfaite pour un groupe de black, annonçant le déferlement de noirceur et de violence à venir. \"Deadly winds\" constitue la parfaite continuité de l'intro, un black oppressant, malsain et puissant; la voix de Vordr est habité par une haine palpable, l'alternance passsage rapide/lent est bien maîtrisée offrant un black puant le souffre. \"Awakening of the Shadow\" et \"Beadles of the Last Twilight\" s'intègrent parfaitement dans la succession des titres, confirmant les qualités du groupe et démontrant la richesse vocale de Vordr. L'ep s'essoufle un peu à partir de \"Heralds of Black Emptiness\",
par une linéarité trop apparente, qui masque petit à petit les qualités du groupe, c'est d'autant plus dommage que l'album se clôt sur un titre atmosphérique, laissant l'impression d'essouflement de \"Heralds...\". La noirceur reprend toutefois ses droits avec un atmosphérique, \"Cold Drak Dungeons\", très proche du \"Dungeon of Darkness\" de Burzum sur Det Som Engang Var .

Premiers des deux EPs réalisés par Myrkr, Offspring of Gathered Foulness est la première véritable réalisation du groupe, et pour un coup d'essai c'est un coup de maître. Une noirceur qui s'exprime aussi bien dans la voix de Vordr que les riffs de Gast, preuve d'une grande maturité dans la composition. Myrkr prouve qu'un style épuré, s'articulant autour des voix et des riffs permet la meilleure expression du black metal; loin des orchestrations et autres expérimentations, Myrkr montre que seule la haine est nécessaire à un art véritable.

Bolverkr - 8/10