La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

NECROMESSIAH : Antiklerical Terroristik Death Squad

NECROMESSIAH - Antiklerical Terroristik Death Squad

Blasphemous Underground Productions, 2007

Retro-thrash/black metal, Italie

Album CD

Après la démo de 2002 et le premier album chez Slava prod en 2004, ce trio blasphématoire italien revient sous une nouvelle formation pour nous remettre le couvert, et autant le dire de suite, ils frappent très forts ! Déjà, le titre « Antiklerical Terroristik Death Squad" et cette superbe pochette faite par Chris Moyen en dit long sur le programme musical qui nous attend : nous sombrons dans le blasphème jouissif, la haine antichrétienne primitive un peu comme un Impaled Nazarene ou un Belphegor savent le faire : sans prise de tête, un peu à la « rock'n'roll », mais tout de même avec la grosse artillerie ! En intro, un sample présente le Vatican en train de brûler au son des sirènes...Puis c'est la claque avec 9 titres d'un rétro-thrash à la pureté absolue : les riffs sont 100 % accrocheurs et mémorisables, donnant une folle envie de head-banguer, de faire le signe de la Bête avec une main, tandis que l'autre dégoupille une grenade (ou une bouteille de mauvaise vodka, c'est selon...) ! Le chant est assez hargneux, avec de nombreux effets gutturaux et doublages qui donnent de la pêche aux titres. Et la section (d'assaut) rythmique suit joyeusement le tout avec obstination. Au titre des réminiscences, Necromessiah a surement beaucoup écouté les vieux Sodom, Kreator, Nocturnal Breed et Destruction, voire du speed à la Anthrax & Skid Row ou encore du Bathory pour le côté satanique. Oui, ça speede bien, sans que l'ennui ne vienne jamais ; de toute façon, en envoyant juste 28 minutes de mitraille, Necromessiah a bien su doser son effort. Alors, vous me direz que vous connaissez déjà ses groupes cultes et qu'on invente rien ici. Et que la démarche a déjà été faite, par des groupes récents comme les fêlés d'Adorior, ou Bestial Mockery ... Mais attention : c'est sans compter la production tout à fait à la hauteur (sans être pour autant sur-produite) qui donne un bon rendu à l'ensemble, qualité que n'avait pas ces groupes cultes. A noter que leur reprise de Venom figure sur notre « Tribute III »). Cet album est également disponible en dipack-croix et bientôt en vinyl. Enfin, un split avec Dewarsteiner vient de sortir chez Cum Prod.OLD SCHOOL SUPREMACY !

Autocratôr - 10/10