NEKROPOLIS : The perversion of humanity

NEKROPOLIS - The perversion of humanity

Autoproduction, 2004

Death metal, Suisse

Album CD

Après deux demos et un DVD-clip, et tout de même 200 dates en Suisse, je découvre ébahi ce groupe dont le potentiel est éclatant : venu de Suisse allémanique, ce sextette fait plutôt mal grace à son premier album : il balance entre des groupes de death, doom/death à la Opeth, Morgoth, en alliant une touche de ‘horror metal', surtout par le côté mélodique des claviers. Après une courte intro pianotée dispensable, l'on découvre une musique très variée, mais aussi très technique, avec de nombreux arrangements au niveau des samples pour appuyer l'ambiance de ces treize titres...et d'un ‘ghost track' de nouveau joué au piano, sur fond de sample porno... La puissance est également au rendez-vous, avec une production professionnelle. Incroyable qu'un label allemand, par exemple, n'ait pas encore épinglé un groupe si riche et varié !

Autocrator - 07/10