NERLICH : Innards

NERLICH - Innards

VBP Records / Nihilistic Holocaust, 2008 / 2009 (réédition)

Death metal, Finlande

EP / cassette

Sorti en 2008 sous forme EP, Mister Skowron rend ce dernier enregistrement des tueurs finlandais accessible à la plèbe, ceux qui sont trop fauchés, ou pas assez à l'écoute du souterrain, pour avoir pu chopper la galette noire. Par contre ça s'adresse à l'élite adepte du format dépérissant, à savoir les accrocs de la cassette. Et puis ça s'adresse aussi aux puristes du death metal ; oubliez les zolies mélodies, la zolie production, et les refrains scandés par deux pédales se carrant un micro dans le fion. Leur death metal est crasseux, ténébreux, avec des grattes profondes (là où sont cachés les micros des autres chanteurs) et même une basse (si si, je suis sûr qu'il y en a une) qui te rajoute une couche de gras par dessus, pour ça glisse encore plus profond. C'est efficace, bas du front, mais pas linéaire comme ces grosses feignasses d'amerlocks de chez METAL BLADE, et l'alternance de blast, mid tempo, tempo plus thrash font que les titres tournent bien, et donnent envie de pogoter avec le mobilier (attention dans la cuisine). Pour aider les connaisseurs, disons qu'une louche de old school a été intégrée dans un death typé américain façon années 90, et que ça sonne certainement pas original mais bien furieux. Pour ceux qui connaissent pas, c'est barbare, et ce ne sont pas les quelques solii, maigre lueur d'espoir musical, qui vont empêcheront de suffoquer pendant ces 4 titres. L'artwork pour le coup est éloigné des superbes pochettes très piquantes de la disco du groupe mais largement mieux que celle du EP originel. Par contre on serait allègrement passé du ghost track ridicule, déjà musicalement avec une production maigrelette et un son électro redondant tout moche, et surtout parce que c'est le générique des tortues ninjas...

Dr J. - 7/10