NEUROMA : NEUROMA / DAWN OF CHAOS : Northern Discomfort

NEUROMA - NEUROMA / DAWN OF CHAOS : Northern Discomfort

Grindethic records, 2009

Death metal, Angleterre

Cd

La pochette de Northern Discomfort me fait penser à l'imagerie d'un groupe de rap. Ce n'est pas courant pour un split réunissant deux groupes qui ont des noms se rapportant plus au domaine de la chirurgie: du côté gauche du ring j'ai nommé NEUROMA , groupe de death originaire de Liverpool et à ma droite merci d'accueillir DAWN OF CHAOS , tout droit venu de Hartlepool, le groupe Ĺ“uvre dans un registre musical semblable à son adversaire. NEUROMA est un tout jeune combo qui comporte (entre autre) en ses troupes un membre du puissant CREPITATION ! Pour avoir eu la chance de voir ce dernier au Mountains Of Death qui se tient tout les ans à Muothatal (nom à la con j'avoue) en suisse allemande, je dois dire que je garde un excellent souvenir de la prestation scénique de celui-ci. Par conséquent je suis curieux d'écouter NEUROMA , d'autant plus que ce split est en quelque sorte la première sortie du groupe après une démo qui a vu le jour en 2008, démo que je n'ai d'ailleurs pas eu la chance d'écouter. DAWN OF CHAOS a déjà plus de productions à son actif, cependant jusqu'à présent je n'ai pas eu l'occasion de poser une oreille dessus ! Eh ouais on ne peut tout se procurer!

C'est NEUROMA qui ouvre les hostilités avec 5 titres. 5 titres versant dans un death metal basique et sans fioriture. Les grattes sont massives et ne vont pas chercher la complication au niveau des structures. Je ne pourrais m'empêcher de comparer NEUROMA à CREPITATION même si seulement un membre (le gratteux Matt Jones) vient de ce dernier car la baffe que me donna ce groupe fut tellement grande (à Muothatal), que quand j'eu appris que celui-ci jouait dans NEUROMA , une chose était clair, il fallait que je me procure un cd de ce dernier. Premier sentiment après écoute, les deux groupes n'ont pas grand-chose à voir, CREPITATION était bien plus sauvage et puissant que ne peut l'être NEUROMA ! Au final, les deux groupes sont bel et bien deux entités distinctes et il serait débile de tout ramener à un seul membre en commun ! Bref, ces cinq titres m'ont plu sans pour autant me donner l'envie de headbanguer comme un débile. Les compos sont très basiques, je n'irai pas jusqu'à dire que je me suis fait chier mais un peu plus de folie aurait été la bienvenue de la part de nos petits anglais ! Au niveau du son, on dissocie bien tout les instruments, on est par conséquent loin de la bouillie sonore auxquelles nous habitue bien trop de groupes de death! Si Maligant Vagrancy est un morceau lourd tout comme Portuguese Takeaway , Sodomized And Carbonized quant à lui, est nettement plus dans un registre prends en plein la gueule ! NEUROMA sait être ces deux choses là à la fois, à savoir lourd et puissant, cependant je n'ai pas trouvé que les cinq titres donnaient dans l'excellence il faut être honnête...5 titres pour juger un groupe c'est réducteur, vivement l'enregistrement de nouvelles compos pour mieux apprécier les choses !
6.5/10

Passons à DAWN OF CHAOS ... Le premier morceau donne tout de suite le ton avec un beuglement digne d'un gorille à qui on aurait donné du Viagra au petit déj! Après s'être un peu emballé la bête redevient plus docile et le reste de ce premier morceau me fera penser à un DYING FETUS un peu faiblard. Grosses rythmiques jouées en boucle nappés de double pédale je vous laisse imaginer. Le deuxième morceau (dont je ne noterai pas le nom car trop long) est déjà plus intéressant quoi qu'encore une fois mon engouement fut de courte durée car après les 10 premières secondes, on retombe dans le schéma rythmique à 10 francs, c'est franchement bourratif ! Je tiquerai un peu sur la voix du chanteur un peu trop étouffée et qui a tendance à me donner envie de pioncer... Bref les deux autres morceaux du groupe ne vont pas non plus me donner envie de faire des éloges de DAWN OF CHAOS . Ces morceaux mid tempos souvent où l'on sent le manque d'inspiration me font un effet bof !
4.5/10

Maxtician