La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

NÖggerath : Krater 425

NÖGGERATH - Krater 425

D.U.K.E., 2007

Dark ambiant expérimental, France

Pro CD-R et K7

Pour se relaxer, rien de tel qu'une série de titres de Nöggerath... Disponible en CD-R imprimé et limité à 100 exemplaires en cassette, « Krater 425 » est une démo de cinq titres sortie courant 2007 chez D.U.K.E. Productions.

Halte aux détails techniques, laissez-vous transporter...

« Krater 425 » est un très bon album de métal ambiant expérimental. Rien de semblable dans ma discothèque, c'est déjà ce qui fait le charme de cet album qui sait lier subtilité et originalité. Car oui, ce qui gêne le plus souvent dans la musique expérimentale, c'est justement le fait que le son n'est laissé qu'à la très personnelle appréciation des musiciens. Là, le rayonnement traverse vraiment l'auditeur, qui se sent intensément transporté.
Autre argument, Nöggerath sait doser juste. Aucune place n'est laissée à l'ennui dans cet album. Même accro aux décibels, vous saurez faire corps avec la musique de Nöggerath. On aurait presque l'impression que cet album est l'œuvre d'un groupe de bons matheux, dans le sens où tout est très justement jaugé, et mené de façon rigoureuse. Les ingrédients sont savamment dosés, de la guitare qui apparaît rarement mais brillamment, des samples de voix posés de façon fulgurante... (notamment ce poignant « dommage qu'elle doive mourir... mais c'est notre lot à tous ! » qui introduit le titre \"Toujours Debout\").
Des guitares posées aux endroits opportuns aux sons électrisants, en passant par l'électro, l'alchimie est celle d'un monde glauque, inquiétant... qui se heurte à une relaxante atmosphère. Une étrange confrontation me direz-vous. Et vous auriez raison. Mais il est fort captivant de constater cet étrange compromis, qui offre au groupe un rempart contre les étiquettes. Dark ambiant, indus expérimental? Tant de barbarismes pour Nöggerath...

Le ressenti principal ? L'apaisement. C'est vraiment ce que m'a évoqué cet album. Pourtant, je ne suis ni mystique ni adepte du mouvement New Age. Mais le fil conducteur de l'album est très envoûtant. La musique de Nöggerath est assez transcendante pour nous transporter vers d'autres sphères.

Un très bon album, dont je recommande vivement l'écoute.

Myrha - 8/10