La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Nortada Gelada : Por Montes E Vales Sombrios

BLACK HOWLING - Por Montes E Vales Sombrios

Cocainacopia, 2012

Black Metal lusitanien, Portugal

12' LP

Comme tout bon groupuscule macérant dans les eaux fétides du True Underground Black Metal, BLACK HOWLING affectionne tout particulièrement l'exercice du split. Ainsi, depuis 2004, ce ne sont pas moins de huit unions que les Portugais ont scellées avec d'autres misanthropes plus (HYPOTHERMIA) ou moins (MARBH) reconnus.

Sans doute dû à une même origine géographique, mais non content de s'être déjà rencontré en 2006 via une modeste cassette baptisée ... Pela Memoria Dos Antepassados , BLACK HOWLING et Nortada Gelada remettent le couvert six ans plus tard avec Por Montes e Vales Sombrios , en réalité premier segment de cette association à quatre mains et en deux temps. Si le split originel ne comportait que deux pistes (mais de plus de 11 minutes chacune), son successeur agglomère quant à lui huit titres d'une parfaite symétrie que souligne le format vinyle (uniquement et limité à 100 exemplaires, s'il vous plait) de l'objet : une moitié pour BLACK HOWLING, la seconde pour Nortada Gelada, chacune s'achevant sur une outro tandis que les deux protagonistes se fendent chacun à leur tour d'une reprise de l'autre.

La face A nous permet de retrouver quelques mois après un This Rain Is The Weeping Of Forefathers en demi-teinte nos deux Portugais en meilleure forme. Toujours aussi cradingue et dissonnant, BLACK HOWLING démontre que son art peut également se batir sur une architecure plus ramassée, ce qu'on avait un peu oublié depuis quelques années, quand bien même \"O Caminho do Lobisomem\" et \"Conquista Dos Valores Ancestrais\" n'ont rien de la semence éjaculée en deux coups de poignet. Oserions-nous même conseiller au duo de creuser plus à même ce chemin où leur Black Metal affreusement sombre prend toute sa lépreuse démesure, davantage peut-être que lorsqu'il se lance dans l'érection de piste de 20 minutes ? Oui. Signalons enfin l'excellente relecture du \"Viriato\" de son compatriote, à l'origine extraite de la démo Inverno das Trevas .

Connaissant beaucoup moins Nortada Gelada justement, dont la maigre carrière se limite pour le moment à quelques rondelles plus obscures les unes que les autres, Por Montes e Vales Sombrios nous dévoile une formation parmi les plus intéressantes vomies par l'underground portugais où grouillent également des entités telles que IRAE ou CRIPTA OCULTA. Moins malsain que BLACK HOWLING mais tout aussi cru et vierge de tout artifice, ce mystérieux groupe dont l'identité du ou des membres demeure inconnue, participe, un peu à la manière de SENTIMEN BELTZA ou OSTOTS, de cette approche hivernale du genre chère à la péninsule ibérique faite de longues et lancinantes complaintes qui réussissent à capter l'atmosphère glaciale et rocailleuse des montagnes.

Childéric Thor - 8/10