La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

NYSEIUS : Militiae

NYSEIUS - Militiae

ATMF, 2010

Black metal, France

Album CD

Après une démo plutôt réussie larguée en 2004, ce groupe de la région parisienne sort enfin son premier album sous la bannière des Italiens de ATMF. Avec ce Militiae , le groupe essaie de dépasser l'étiquette de groupe symphonique à la EMPEROR dans laquelle on aurait eu tendance à l'enfermer à l'écoute de la première démo intitulée Lueur d'une Lune Morte . Au moyen de quatre longs titres, NYSEIUS délivre un black metal puissant, aux ambiances bien sombres puisées dans la scène scandinave des années 1990. Certes, son label revendique pour NYSEIUS l'étendard du « black metal orthodoxe », mais je n'irai pas jusqu'à les comparer au grand WATAIN : NYSEIUS propose effectivement un black au son puissant mais organique, mais les riffs sont bien plus traditionnels, souvent servis par des tempi très rapides. Des plans arpégés ou des breaks bien placés creusent un peu les titres, et le chant criard est bien expressif. Du coup, le côté symphonique du début du groupe est bien dissous dans ce mix plutôt traditionnel. Les puristes que nous sommes ne s'en plaindront évidemment pas et penseront qu'aux ambiances dantesques de EMPEROR, NYSEIUS a rajouté des ingrédients fournis par des groupes rapides comme SETHERIAL ou le albums récents de DARK FUNERAL. Quel défaut énoncer maintenant ? la courte durée de cet opus, sans aucun doute : un titre n'est qu'un réenregistrement de Lueur d'une Lune Morte , morceau qui avait donné le nom de sa première démo. Excellent morceau, certes, mais ceux qui ont déjà la démo ne trouverons que trois inédits dans cet opus. Et sur les 35 minutes du CD, deux autres plages, l'intro et l'outro, ne sont en réalité que de l'ambiant pur, apportant une ambiance occulte, certes, mais ne rassasiant par le fan brutal qui sommeille au fond de chacun de nous. Enfin, le black de NYSEIUS ne révolutionne rien, mais ce n'est pas ce qu'on lui demande, tant qu'il est bien exécuté et joué avec conviction : c'est déjà pas mal par les temps qui courent...

Autocratôr - 07/10