OBTENEBRATUM : Temple of depravity

OBTENEBRATUM - Temple of depravity

Autoproduction, 2004

True lack metal, France

Démo CD-r

« Le True BM c'est hyper-cliché ».. et en plus « c'est mort », arguent peut-être des métalleux cools et branchés autour de vous...Ah bon ? Une nouvelle entité dédiée au Malin est pourtant née dans la Vienne en 2002: sous forme de ses 5 servants grimés de noir et blanc comme il se doit, elle décide se concentrer uniquement sur l'aspect black de sa musique : bien lui en a pris, puisque son chaos sonore sied parfaitement au Cornu et rivalise avec les plus grands: batterie sonnant très vivante et souvent très rapide, cris dévastateurs (en anglais), riffs brut de décoffrage, nombreux break sombres avant la reprise : dans ces 5 titres, tout est dans la plus pure tradition black métallique et satanique, surtout norvégienne, et la veine UG française (Atrox, Temple of Baal, Infernal Majesty, Nehemah...), jusqu'au son crade mais bien puissant : seul le dernier morceau se veut moins traditionnel, plus « pagan » (cornemuse à l'appui !), mais tout aussi bien senti que le reste...le vent fétide du démon passe près de votre oreille en la personne de Obtenebratum ! Seul l'artwork, noir aux motifs gris, simplissime, mériterait peut-être d'être plus lisible. Bref, de véritables intégristes du BM sommeillent en Obtenebratum! Et si une fine bouche en cul-de-poule vous dit que c'est déjà vu, rétorquez-lui juste : « Buy or die! »

Autocrator - 10/10