La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

OHTAR : Split

OHTAR - Split

True Underground Productions, 2009

NSBM, Pologne

CD

Attention ! Ces groupes 2 polonais sont affichés NSBM. NSBM ultra-radical en plus, à la gloire du 3ème Reich, tonton Adolf et toutes ces conneries. Et vu les titres dans leur discographie respective, les membres impliqués, ainsi que leurs pochettes, photos/dessins et textes, ils ne s'en cachent clairement pas. Alors est-ce sérieux ou juste de la provocation ? Eternel débat dans lequel je ne rentrerais pas. On débute par OTHAR qui ouvre le bal. Ce qui est immédiatement reconnaissable et que j'adore chez cette entité, c'est la voix du hurleur. Une machine à tuer ce type. Impressionnant ! Le son conserve cet aspect chaotique qui leur convient comme un gant. Les compos sont plus travaillées, plus 'rentre-dedans' que d'habitude par contre. Le batteur déboite et les gratteux ne sont pas en reste avec des riffs bien guerriers. 4 premières pistes monstrueuses qui écrasent tout ! Et cette voix bordel ! Trouvez-moi un groupe possédant un chanteur aussi psychiatrique (à part THOTH dans lequel il assure le même poste) et prévenez-moi. On est très loin d'un Black/RAC minimaliste et ultra-raw. La quatrième piste est en fait une petite outro fort sympathique laissant reprendre son souffle avant d'atterrir sur la bombe suivante : DARK FURY. Je connais depuis un certain temps également. Rien que le nom me donne des frissons. Leurs différentes réalisations sont généralement excellentes. Et ce n'est pas celle-ci qui me contredira ! Encore un très grand cru made in Pologne. Ce qui me plait dans ce combo, c'est ce côté à la fois brutal et réfléchit mais secondé par une impression de fanatisme inébranlable et omniprésente. On peut aussi le retrouver chez OTHAR, mais pas dans les mêmes proportions. Le vociférateur s'en donne là-aussi à cœur joie avec des vocaux biens rageurs. La basse gronde sourdement derrière la guitare, aux côtés de la batterie qui mitraille tout sur son passage. Le son est puissant et nettement moins cradingue que sur certaines de leurs précédentes réalisations. Bref, tout est en place pour le carnage sonore.
Un excellent split que je ne peux que conseiller !

Benphegor - 8/10