La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Overwind : Illustrator

OVERWIND - Illustrator

M& O Music, 21014

Heavy - Prog', Russie

M& O Music

Il paraît qu'"aux âmes bien nées la valeur n'attend point le nombre des années" (Corneille - Le Cid ). Voilà bien le genre de citations que les semi-lettrés aiment à ressortir au détour d'une péroraison quelconque ou en introduction d'une chronique d'oeuvre discographique.

L'appliquer au premier opus d'Overwind ne me semble en l'occurrence pas galvaudé tant celui-ci est impeccable. De qui parle t-on ? Overwind est un jeune groupe originaire de Krasnodar (Russie) fondé en 2013. Sachant que cet album est sorti en 2014, force est d'admettre que les russes n'ont pas mis longtemps à trouver leur voie.

Quoiqu'il soit un peu excessif de parler de "leur" voie tant le Heavy à tendance Prog' qu'ils pratiquent à déjà été entendu maints et maints fois. Loin de moi l'idée de leur jeter le pierre c'est exactement de style qui m'a donné envie d'écouter du Metal... il y a bientôt 20 ans.

Overwind possède plus que des bases solides ; il maîtrise parfaitement les codes du Heavy des années 80 en leur ajoutant la touche progressive qui va bien (arrangements au claviers etc.). Il n'y a rien à redire sur la technique des musiciens et la voix de leur chanteur, un peu râpeuse, vraiment Rock n' Roll, est un vrai atout pour le groupe. Cet Illustrator (le nom du logiciel avec lequel a été dessiné la pochette ?) est déjà au pinacle du style (j'exagère à peine) mais aurait pu sortir frappé du sceau de DIVIDED MULTITUDE, HOLY PAIN ou des wagons d'autres groupes sans que l'auditeur ne lève un sourcil.

Cet album laisse le même sentiment mitigé que tous ceux qui sortent chaque mois dans le même genre : une oeuvre impeccable (j'insiste) mais dont le conformisme s'avère assez pénible. Néanmoins, si l'on prend en compte qu'il s'agit de leur premier album le résultat force le respect.

Sargon - 7.5/10