La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Panzerchrist : Battalion Beast

PANZERCHRIST - Battalion Beast

Neurotic records, 2006

Death metal, Danemark

Album CD

\"Battalion Beast\" est le cinquième album de ce quintette danois, formé en 1993 par un ex-membre de Illdisposed. leur dernier méfait, \"Room service\", remontait en fait à 2003. Ajoutée au nom du groupe, cette pochette avec son panzer fait-elle trop cliché pour vous? Eh bien justement, le groupe souhaite peut-être raviver la polémique née de \"Soul Collector\" (2000), qui traitait allégrement de la seconde guerre mondiale. Même dans le milieu blasé du métal extrême, il y a encore des sujets tabous ! Etonnant, non ? Pudibonderie (et coup de pub) mise à part, la course effrénée vers la brutalité se poursuit, comme dans chaque galette ; et ce \" Battalion Beast \" n'y échappe pas, avec un côté prononcé pour les ambiances black, des nombreux cris aigus au riffs et mélodies rappelant la froideur de cet autre style typique de Scandinavie. L'arrivée du synthé en la personne de Karina Bundgaard ajoute modestement une touche un peu profonde et mystique faisant aussi penser au black. Mais Panzerchrist reste surtout un groupe de death metal, avec une grosse voix gutturale, des gros riffs mélodiques ou marteau-pilon, mais toujours bien rapides. De nombreuses ambiances, glaciales ou simplement brutales, se succèdent. Cela me rappelle un peu l'atmosphère de certains albums de Hypocrisy, comme \"Chapter 13\", ou plus rarement, Illdisposed, comme sur le titre 6, \"Flame of the panzerchrist\". Panzerchrist serait la suite survitaminée de Illdisposed, mais les deux groupes ont tout de même chacun une identité bien distinctes, surtout après toutes ces années...Il va sans dire, le tout est servi par une grosse production \"Made in Denmark\", en partie signée par un compatriote du groupe, Jacob Bredal de Hatesphere. Panzerchrist, c'est de la grosse artillerie !

Autocratôr - 08/10