La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Pe Skewer : Praxis & Dialetikha

PE SKEWER - Praxis & Dialetikha

Autoproduction, 2006

Heavy thrashcore philosophique, Brésil

CD-R

Pe Skewer se présente comme un groupe philosophique. L'amateur de philosophie ne sera pas surpris par cela en voyant un portait de Karl Marx sur la pochette, encore moins par le titre \"Praxis and dialetikha\", en référence à ce titre on retrouve d'ailleurs sur la pochette de dos le portrait cette fois-ci de Hegel, et l'ombre de Nietzsche plane même à l'intérieur par un portrait également retravaillé et étrangement colorisé. Très bonne initiative, de mettre bout à bout le concept de praxis de Marx et celui de dialectique emprunté à Hegel. Je soupçonne cependant ce groupe du tiers-monde de nous proposer une lecture marxiste de ces auteurs. \"Praxis and Dialetikha\" est en fait la sixième production du groupe depuis sa création en 1999, et c'est à partir de sa quatrième production \"Both singles collection\" en 2004, que le groupe brésilien a décidé d'imprégner ses textes de philosophie, de sociologie et de littérature. Ainsi à Nietzsche, auquel il a été rendu clairement hommage sur la précédente production intitulée \"Nietzsche blessed Dioniso\" en 2004, s'ajoute également des références et influences de Derrida (un français), de Kafka, ainsi que des auteurs d'amérique latine comme Ruben Dario et Jose Rodo. Voilà donc une démarche très intéressante et pourtant la musique est loin de ce que l'on aurait pu attendre au premier abord à savoir une musique atmosphérique, méditative, progressive. Disons plutôt que Pe Skewer a joint à ces penseurs de la modernité, une musique qui exprime les problèmes de la modernité: une musique urbaine à la croisée du heavy metal, du thrash et du punk. On pourrait définir la musique de Pe Skewer d'une manière générale comme du thrashcore mais vieille époque, avec le rythme typique des formations punk / hardcore. De plus, des influences vieux heavy metal ressortent clairement, voir parfois même hard rock comme sur \"Band in the beginning\"; Pe Skewer revendique même être influencé par THE WHO et UFO. Les influences punk et vieux hardcore revendiquées avec BLACK FLAG et DEAD KENNEDYS sont évidentes et dominantes notamment dans le côté urbain des compos, le rythme et la façon de chanter; par contre, la voie se rapproche de Lemmy de MOTORHEAD. Pe Skewer cite également ANTHRAX comme influence. Le résultat est une musique à la croisée du vieux heavy metal, du thrash et du punk/ hardcore. L'ensemble sonne vieux: du vieux heavy thrash mélangé à du vieux hardcore, tout cela pour nous faire méditer sur le monde moderne et penser le Tiers-Monde.

Adnauseam - 6/10