La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Revenge : Infiltration.Downfall.Death

REVENGE - Infiltration.Downfall.Death

Osmose Productions, 2008

Chaotic War/Black/Death, Canada

CD

Revenge par ici, Revenge par là... Il a bien fallu que je me décide à jeter une oreille sur ce duo canadien datant de 2000 et jouissant d'un statut quasi-culte au sein de l'underground. Commençons par les présentations. Ce duo est composé du guitariste/bassiste Vermin (ex-AXIS OF ADVANCE) et du chanteur/batteur J. Read (ex-AXIS OF ADVANCE, créateur de CONQUEROR et session-live pour ARKHON INFAUSTUS et BLACK WITCHERY). Le décor est planté. On se doute qu'on va en prendre plein la gueule. J'ai d'emblée 3 remarques à faire. Je vous laisse juger de leur pertinence. 1) Le logo est exactement symétrique et similaire à celui de CONQUEROR. 2) A l'image de notre ARMAGGEDON national, toutes les pochettes de ce combo sont quasi-identiques. 3) Qu'est-ce que c'est que ce son étouffé de merde ?!! J'ai dû augmenter le volume de ma chaine d'au moins 3 à 4 crans (ce qui est suffisamment énorme pour être souligné). Chose embêtante pour du \"grinding chaotic black death war metal\", comme Osmose Productions le signale, hahaha. Moi j'aurais plutôt vu \"bordélo merdique war metal\". Le genre de truc difficilement écoutable plus d'une demi-heure (tant mieux, ça ne dure que 35 minutes !). Déjà le vocaliste oscille entre voix death à la MORTICIAN en plus grave (inimaginable, je sais) et voix black insupportable genre Donald Duck(Dick ?) en train de se faire déplumer. Le batteur est loin d'être en grève. Ca bourrine un max tout le long. C'est d'ailleurs la seule chose que l'on retient de ce skeud après écoute. Car la furie blast non-stop ça prend la tête, je vous le dis ! Niveau grattes, j'ai eu du mal à discerner correctement la guitare de la basse, à part dans ses solos limite improvisés qui déboulent d'on ne sait ou. Sinon les riffs guitare très courts et saccadés, se situent majoritairement dans un registre grind. La basse gronde, mais ses lignes sont difficilement compréhensibles. Certes, ces messieurs ne s'embarrassent pas de fioritures et vous ne trouverez point de synthé ici, mais tout sonne vraiment brouillon. Un groupe que j'aurais plus vu venir du Brésil (genre RAVENDARK'S MONARCHAL CANTICLE) ou de l'Australie (genre SADISTIK EXEKUTION(aussi sur Osmose Prods !)) que du Canada. Moi je dis, acheter ce CD de Revenge ou comment perdre 12 euros dans un gros foutage de gueule ! Allez plutôt chopper le dernier BESTIAL MOCKERY ou le dernier THRONEUM, vous n'en serez que plus heureux. Je mets un point pour la pochette pro et toute l'encre noire qui a dû être utilisée, et un autre point pour la musique car j'ai déjà entendu pire, mais rarement. A noter qu'il existe un autre Revenge polonais qui œuvre dans le black/death brutal, et que je vous recommande largement à la place de ce Revenge canadien pas culte du tout à mes yeux.

Benphegor - 2/10