La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Sarke : Vorunah

sarke - vorunah

Indie Recording, 2009

Post-black/Rock psyché, Norvège

Album CD

Annoncé en grandes pompes, Ce nouveau duo nait de l'alliance entre deux vieux activistes du black métal norvégien : Nocturno Culto, chanteur culte de Darkthrone, et un certain Sarke (Khold, Tulus, Old man's Child), qui fait tous les autres instruments. A peine un an après sa création en 2008, ce nouveau venu sort déjà son premier album. Plus grand-chose à voir avec les formations cultes des années 1990 auxquelles les membres appartiennent ou appartenaient : Sarke brasse de nombreuses et saines influences.
On commence pourtant par un titre que Darkthrone – nouvelle époque rock – n'aurait pas renié. A l'inverse, le 5ème titre rappelle plutôt l'esprit thrash de « Inner Self » de Sepultura.
Et les longs arpèges du titre 6 « Cult ritual » donnent un côté psyché-rock propre aux derniers Enslaved. Les riffs de cet album sont assez minimalistes et épurés, souvent entrainants, entrecoupés de plans plus posés, inquiétants ou atmosphériques. Du synthé, et même plus rarement du piano (titre 7) apparaissent pour creuser les ambiances sur les titres.
Dans l'ensemble, on a l'impression d'un gros retour aux sources lorgnant vers Celtic Frost et Black Sabbat. Le son est clair, mais sans être surproduit : c'était une volonté express du groupe de rester dans de la musique organique.
Et la voix de Nocturno Culto présente une nouvelle facette, moins grinçante, plus haute, en un mot plus humaine.
Glorieuses influences, certes, mais pas de clonage de Darkthrone, donc. « Vorunah » est plutôt une œuvre intimiste, atemporelle, pour nostalgiques des ambiances métalliques sombres et avant-gardistes des années 1990, 1980, voire ... 1970 !

Autocratôr - 06/10