La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Severe Torture : Sworn Vengeance

SEVERE TORTURE - Sworn Vengeance

Earache, 2007

Death metal, Pays-Bas

Album CD

Pour ceux qui en douteraient encore, je le dis et le répète bien fort: la scène hollandaise possède de solide combos: aux côtés des Sinister (qui viennent de se reformer), Gorefest (qui se sont aussi reformés il y a quelques temps) et autres God Dethroned (qui n'a pas eu besoin de se reformer, n'ayant pas encore splitté!), n'oublions pas Severe torture, qui sait également comment frapper nos conduits auditifs avec son death metal brutal depuis 10 années tout rond. Avec ce cinquième méfait sonore, Severe Torture se fait justement moins brutal et moins technique. Déjà, la pochette offre moins de sang, juste un crâne (ce qui est déjà pas mal!!!). L'ombre de groupes de death bourrins comme Malevolent Creation ou Deranged s'éloigne. Certains afficionados du groupe ne s'en remettront peut-être pas. Mais qu'ils se disent une chose : ce que nous perdons en brutalité et technicité, nous le gagnons en fluidité et en précision : ce groupe devient plus accessible, mais sans pour autant faire dans la guimauve, croyez moi : on attaque avec un massif « Serenity Torn Asunder » que les Teutons de Obscenity ou les Ricains de Deicide n'auraient pas renié! L'intro du second titre rappelle un peu celle de « Angel Of Death » de Slayer, annonçant à juste titre un autre assaut mortel. Puis ostensiblement, les titres suivants apportent leur contribution en riffs lourds avec des mid tempi, et même de passages mélodiques, laissant les blasts interminables de côté. Mais ces incursions de calme dans la tempête (ces dérogations à la règle diront les puristes de Severe Torture) sont bien raccordées au reste, et je trouve ces aérations même salutaires, car elles donnent plus de profondeur à une musique qui reste pourtant du pur death metal. On finit donc logiquement avec « Submerged In Grief », une outro instru toute calme et mélancolique. Les 36 minutes de durée font de « Sworn Vengeance » un CD bien calibré. Si vous souhaitez investir dans cette galette, ne loupez pas la version limitée avec deux titres bonus qui sont des reprises de Cro-mags (« It's The Limit ») et de Entombed (« Eyemaster »). Enfin, guettez la tournée qui devrait voir le jour pour le début 2008.

Autocratôr - 7,5/10