La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Sikfuk : Shitfisted Superman...The Man of Stool

SIKFUK - Shitfisted Superman...The Man of Stool

Comatose music, 2009

Death grind, USA

Cd

Aux pays du goregrind, les one man band sont légions ! Souvent minimalistes au niveau des compos, rares sont ceux qui arrivent à tirer leur épingle du jeu. Sikfuk est un one man band américain qui a vu le jour en 2001, à l'origine de quelques méfaits, Shitfisted Superman...The Man of Stool est le petit dernier du groupe. Qui dit one man band, dit boîte à rythme dans la majeure partie des cas et Sikfuk ne déroge pas à la règle. A l'heure actuelle la boîte à rythme a fait ses preuves à travers bon nombre de formations, cependant je me méfie toujours, en effet quand cette dernière est bien programmée avec des sons relativement correct c'est plaisant, cependant la réciproque l'est beaucoup moins !

Shitfisted Superman...The Man of Stool est un album qui possède une bonne grosse dose d'humour et ce n'est pas la jaquette parodique ni l'intro flatulesque du titre White Castle Shitdick qui me contrediront. La musique de Sikfuk est un petit peu atypique. Effectivement entre les vocaux résolument goregrind, les riffs à la limite du death voir du math grind (parfois), la boîte à rythme alternant entre blastbeat et parties plus lourdes sont des éléments qui me font dire ça. Parfois les compos de Shitfisted Superman...The Man of Stool sont un peu bancales, c'est le sentiment que j'ai eu en écoutant le cd car les riffs ne collent pas toujours aux restes. Sikfuk et sa nouvelle prod ne vont pas entrer pour autant dans le guiness book record des dobes rassurez-vous ! Un petit défaut non négligeable est aussi le fait que la batterie est bien trop en retrait par rapport aux grattes et aux « vomits » (mots utilisé pour désigner le chant). Le cd aurait à coup sûr gagné en clarté si ce paramètre là avait été mieux maîtrisé. Pour en revenir aux vocaux, on pourra noter le fait qu'aucun modificateur de voix n'a été utilisé pour l'enregistrement de Shitfisted Superman...The Man of Stool ce qui n'est pas courant chez ce genre de formation ! Cependant n'ayez de crainte, grognements gutturaux sont au rendez-vous. Au final, ce cd m'a un peu laissé circonspect, les morceaux oscillants de 4 à 5 minutes sont composés pour la plupart de 4-5 riffs, ceci peux parfois vite devenir ennuyant.

Maxtician - 5,5/10