La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Sun Of The Blind : Skullreader

SUN OF THE BLIND - Skullreader

Avantgarde, 2009

Black atmosphérique, Suisse

Cd

Comme chacun le sait, ce groupe est le projet solo d'un gus de DARKSPACE. Honte à moi, torrent de tomates sur ma gueule, mais je n'ai jamais écouté ce dernier, je suis donc bien en peine de faire un rapprochement musical entre les deux entités. On s'en fout, SOTB se suffit à lui-même ; par contre peut-on encore appeler ça du black? Pas vraiment sur la forme, mais dans le fond, dans les sentiments véhiculés sans aucun doute. Mais pas du genre haineux ou mélancolique. Que reste-t-il alors? Une ambiance éthérée, froide, qui invite à l'évasion de l'esprit dans un monde planant et exempt de lumière. En effet les mélodies n'invitent pas au rêve dans le sens positif du terme, plutôt à l'introspection, à une réflexion sur soi. Se mettre face à son âme pour y plonger son regard et trouver les réponses aux questions les plus primaires de l'homme. Bouh, on dirait de la prose de camé, mais sans conteste un gros pétard ou à foison d'alcool devrait libérer l'esprit de toutes ses contraintes terrestres et permettre l'envolée vers d'autres cieux, cet album étant la parfaite piste de décollage. À noter quelque chose qui peut rebuter, le manque flagrant de voix, celles ci étant très ponctuelles, reléguées en arrière plan, à la sonorité gutturale malgré le caractère hurlé. Le guide de la musique reste la guitare, superposée en de multiples couches, froides et grésillantes, chaque couche apportant un aspect soit rythmique soit atmosphérique, certaines étant arpégée rappelant de très loin le génial XASTHUR. Quelques rares notes de synthés, ou de sonorités électronique serait plus approprié, m'ont rappelé ce que pouvait fournir MANES (avant de devenir de la merde en barre). Se poser, écouter, s'évader.

Dr Jabuse - 8,5/10