La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

T.O.O.H. : Rad a trest

T.O.O.H. - Rad a trest

Elitist records / Earache, 2006

"Death" metal, République Tchèque

Album CD

Reconnaissance enfin méritée pour ce groupe que de se voir signé sur EARACHE. Ça ne va pas être facile ceci dit pour eux de se faire un grand nom dans la public bovin metal, parce que voyez vous leur musique est quelque peu biscornue. Dire de cet album que c'est du death metal est un peu abusif mais c'est ce dont on se rapproche le plus de par la violence nette et dévastatrice à laquelle on aurait mélangée une dose de folie. Les rythmes sont assez saccadés, la rythmique batterie étant très technique suivie par des wagons de riffs de malade, copieusement saupoudrés de soli loin d'être dégueu, diluant agréablement tout ce joyeux bordel dans un peu de mélodie. Enfin quand je dis bordel c'est ce que ça donne comme première impression ; ça fuse vraiment dans tous les sens, mais les structures sont loin de s'éparpiller. Ça aura au moins le mérite de se réécouter maintes et maintes fois avant de bien tout cerner. La prod étant excellente, sans en faire pour autant un atout marketing afin de cacher la misère de la zique comme beaucoup trop de sorties de pointures actuelles, nous permet vraiment de tout bien prendre dans la face, notamment la basse, qui n'est pas en reste, créant de superbes lignes par moment, tranchant des rythmique basiques et inaudibles habituelles au genre. Un des gros point forts du groupe est le chant complètement halluciné, perché dans les aiguës hystériques, conférant aux lignes vocales une agressivité rageuse rehaussée par l'emploi de la langue tchèque, incisive. Certains passages font penser au déglingué hurleur de MASTER'S HAMMER...mais d'autres passages donnent une impression de chant plus dégueu, crade, donnant un grain spécifique au tout. Très atypique, le groupe risque de rebuter nombre d'amateurs de death pur...voir même nombre d'amateurs de metal extrême tout court. Pourtant certains passages contiennent des envolées absolument énormes mélodiquement qui arrivent à s'insérer parfaitement entre deux raclées auditives. On trouvera même quelques passages avec des chœurs, des passages au clavier, même si rarement présents, cela contribue vraiment à enrichir toute la musique du groupe. Très bon album, qui nécessitera de s'y plonger plus de deux écoutes pour vraiment capter la richesse du groupe.

Dr Jabuse - 8/10