La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

The Great Old Ones : Al Azif

THE GREAT OLD ONES - Al Azif

LADLO Productions, 2012

Ambiant/ Post Black-Metal, France

CD

Jusqu'à ce jour, je n'avais jamais entendu parler de cette horde The Great Old Ones qui est un pur produit de la scène Underground hexagonale. The Great Old Ones est né en 2009, tout d'abord sous la forme d'un projet one-man band emmené par le guitariste/ chanteur Benjamin Guerry , dont le but de ce musicien était de créer un Black-Metal Atmosphérique retranscrivant au mieux les ambiances des écrits de l'écrivain Lovecraft , et de son goût pour les musiques extrêmes. La rencontre avec le guitariste/ chanteur Jeff Grimal avait donné au fondateur Benjamin Guerry l'envie de donner plus d'ampleur à ce projet musical, en recrutant d'autres membres. L'arrivée des musiciens du batteur Léo Isnard , du guitariste Xavier Godard , et du bassiste Sébastien Lalanne , allaient donnés vie à The Great Old Ones . C'est donc sous la forme d'un quintet, que The Great Old Ones nous livre sa première oeuvre longue durée, qui dévoile six longs morceaux (entre 7 et 10 minutes). Plusieurs écoutes seront sans doute nécessaires pour vous familiariser et découvrir l'étendue musicale de cette œuvre Al Azif . Al Azif a été enregistré et mixé par Cyrille Gachet à Bordeaux et mastrisé par Alan Douches à New-York. Au travers de ce premier album, les musiciens sont parvenus à nous offrir un premier album qui se situe bien au-dessus de la moyenne au niveau musical. Sur le plan musical, Al Azif dégage des ambiances très pesantes, les six morceaux qui composent cet album offrent une large palette de variations, partagée entre l'agressivité et l'apparition de parties beaucoup plus lourdes et calmes. Les rythmiques sont entraînantes, les guitares sont tranchantes, et nous distillent des riffs à la fois simples, efficaces et particulièrement agressifs. Je trouve le travail de compositions est assez impressionnant, le tout véhiculant de très fortes émotions. Au niveau du chant, il est fort bien interprété, le chant se fond relativement bien dans la musique. A l'écoute d' Al Azif , la musique de The Great Old Ones transpire des émotions très intenses, le tout accentué par l'intervention des mélodies à l'aspect mélancolique. Chaque morceau parvient à nous envoûter et nous emmener dans l'univers musical de cette jeune formation, où règne une parfaite osmose entre violence et beauté. Le son est de bonne qualité, elle vient conforter l'ambiance générale qui est sombre, et qui de plus enveloppe parfaitement l'ensemble musicale de cette œuvre. Al Azif respire la sincérité et l'engagement profond de ces cinq musiciens pour la scène Underground. Pour conclure cette chronique, on a droit ici à une œuvre de qualité pour une formation à découvrir, Al Azif se veut être une belle réussite.

Destruktor - 8.5/10